L’affaire de la stouquette (suite & fin)

| - 40 commentaires

Dans le précédent billet, je souhaitais savoir si notre packaging rigolo mais “sexué” gênait potentiellement d’autres clients, et visiblement après 73 commentaires sur le blog, et 140 sur Facebook … c’est le cas, même si malgré tout les avis sont partagés et plus nuancés.

Donc, la “stouquette” en question ne sera pas ré-imprimée sur les prochaines cartonnettes. Et pour les commandes à venir et le stock existant, on se chargera de masquer l’image incriminée par un sticker sur les tailles 31/35. Notre but est avant tout de vendre des chaussettes, tout en maintenant la production en place (en France) et ce serait stupide de risquer de perdre des clients potentiels alors que dans le même temps notre fabricant achète des machines, et embauche de nouvelles personnes pour les produire. L’important, c’est le produit et l’âme de la marque, et on va pas se prendre la tête pour si peu, c’est qu’un bout de carton après tout.

Personnellement, cette illustration n’est pas ma préférée, ni celle que je trouve la plus drôle sur les 6 existantes, par contre ce qui est sur, c’est qu’elle me dérangera toujours moins que n’importe quelle paire avec une étiquette bien neutre, fabriquée elle au Bengladesh ou au Pakistan (par des enfants).

Toutes nos excuses à ceux que ça a pu choquer, on saura à l’avenir mieux employer notre subversivité potache, c’est promis : )

  1. Ka Fée dit :

    La cartonnette de la stouquette va donc devenir collector !! Euh il vous en reste en taille 41 avec cette cartonnette, peu importe la couleur, je prend 😉

  2. alain dit :

    …ça part en suSette.

    [non, je rigole, et je comprends, le développement de la marque, l’ouverture de cibles, tout ça tout ça…]

  3. alain dit :

    …cela dit, j’ai fait analyser le carton par un laboratoire indépendant, et il s’avère que la pâte à papier qui a servi à sa conception contenait des résidus d’amiante. Donc, ça ne me fait pas marrer cette histoire, déjà qu’à la télévision et à la radio on est bombardé de témoignages de victimes, que chaque jour on apprend des choses pas jolies jolies sur ce matériau. Rhââlala

  4. alain dit :

    Je mets tout de suite le professeur Tournesol sur cette affaire de la stouquette.

  5. alain dit :

    …heureusement que tu ne t’es pas lancé sur une affaire de calendriers de l’Avent avec ce type de visuels, tu aurais toute la communauté catho aux fesses.

    Cela dit, des calendriers de l’Avent un peu trash…ça peu et’porteur …sur une cible restreinte …toute petite

    Quoi…?

    Ah bon…sans cible ? insensé !!

  6. mapple dit :

    Quelle misère!! obliger un commerçant de chaussettes à changer son packaging pour un truc aussi débile! y’a vraiment pas de quoi être fier!

  7. alain dit :

    @Jeedub> …apparement le chili ça rend mou du genou 😉

  8. Franck dit :

    Je n’ai pas lu les 74 autres commentaires, mais je suis d’accord avec Ka fée, cette étiquette vas devenir collector ! Et puis cela prouve aussi que le public d’Archiduchesse est en train de s’élargir, et du coup touche une clientèle plus intéressé par la qualité du produit que l’humour “potache” des fans et “afficionados”, cette élargissement est plutôt un bon signe pour l’évolution de la marque. Maintenant, il faut apprendre à jongler avec une culture d’entreprise qu’il faut conserver (sans perdre son âme) et la lecture que les nouveaux clients auront de la marque sans en connaitre l’historique. Finalement Patrice, il y a encore beaucoup à faire dans la chaussette ! (ravi d’avoir eu les “Space Invaders à temps, merci.)

  9. Raf dit :

    Comme on dis “Pas de couilles, pas d’embrouilles”.

    Pas bien méchant pour Archiduchesse, mais c’est une attitude que je rencontre souvent dans des entreprises, où il faut être “gentil” avec tout le monde, faire profil bas, attendre que ça passe, éviter d’avoir à assumer ses décisions bonnes ou mauvaises, etc…

    C’est décevant. Votre décision qui est public risque d’avoir un impact plus négatif que le visuel incriminé.

    Une attitude plus positive, aurait été par exemple de simplement renvoyer de nouvelles paires de chaussette à la dame, qui c’est plainte. Elle aurait été contente, le sujet était clos.

  10. quesh dit :

    C’est bien dommage de voir disparaitre ce petit trait d’humour, surtout avec un prétexte comme celui ci. Suivre l’aventure archiduchesse c’est au minimum adhérer au concept de base et donc les délires qui vont avec.

    Une marque qui a choisi comme logo une tête de mort, qui ose nommer ses modèles “rouge maison close”, “Arlette et Olivier”, “Adieu Raymon” et qui ne fabrique pas de modèle enfant/bébé peut largement se permettre un tel humour “pornographique”.

    Les dessins ont été publiés avant de se retrouver sur les chaussettes et que des réactions positives à l’époque, c’est bien dommage.

  11. seb dit :

    Je rejoins les deux derniers commentaires.

    On peut se demander qu’est ce que se sera ensuite ? Si il suffit d’envoyer un mail pleurnichard pour avoir gain de cause…

    Quoi qu’on en dise, on perd un peu de l’esprit Archiduchesse. Et c’est dommage.

  12. M dit :

    Juste pour Quesh, on choisit de commander ou non les chaussettes maison close, adieu raymon ou Arlette et Olivier. La cartonette était imposée.
    Je regrette très franchement que les gambettes rouges ne fussent point les Maison Close. A mon humble avis, elles sont plus un appel à faire des galipettes que la révolution.

  13. Jaba dit :

    Je trouve que c’est mieux comme ça, pour moi en tout cas.
    Et non je ne suis pas un vieux bourgeois de l’ancien temps. Je suis jeune, habitué à tout ce qu’on voit autour de nous aujourd’hui, et pourtant je ne suis pas contre un peu plus de finesse de temps en temps.
    Et je ne pense pas que ça jouera contre l’esprit d’archiduchesse, le site est propre, épuré avec un esprit ” sympa “. Une grosse b*te sur l’emballage de la chaussette, ça me semble en total décalage, et c’est pas “sympa” mais plutôt grossier. Il y a beaaaucoup d’autres moyens de faire rire ou sourire.

    Et puis comme vous dites, se prendre la tête (et prendre un risque) sur un simple carton d’emballage qui n’est pas du tout le produit acheté tout de même, ça serait dommage.

  14. Charles dit :

    Bien écrit Jaba.

  15. Thomas dit :

    Je crois que certains font du “politiquement correct” mais a l’envers en defendant mordicus l’indefendable…

    Pour moi, comme pour certainement bcp. d’autres clients silencieux, l’image d’un sexe masculin couvert d’une chaussette n’a rien de particulierement marrant et ne correspond de surcroit aucunement a l’image de la marque…

    Desole, mais ce dessin digne d’un collegien potache ne correspond en aucun cas a l’image decalee ET subtile de l’Archiduchesse!
    Je ne parle meme pas des aspects commerciaux, kdo, etc…

  16. Erwan dit :

    Moi elle me plaisait bien. Mais vous avez raison de jouer la prudence

  17. Tom dit :

    J’ai reçu mes Open Space Invaders ce jour, et ô joie, j’ai eu droit à deux cartons “stouquette”, le désormais collector 🙂

  18. Je faisais partie ce celles et ceux qui déconseillaient de poursuivre avec ce visuel.
    Par contre, contre attaquez ! Il faut en trouver d’autres idées … car le principe est excellent.

  19. Sarssipius dit :

    Dommage… La référence aux Red Hot Chili Peppers était plaisante! Ils ont quand même beaucoup fait pour démystifier la chaussette et la stouquette!

    Qualifier ça de pornographie c’est juste un poil abusé! Maintenant effectivement pour une marque jeune comme Archiduchesse c’est probablement le mouvement le plus raisonnable que de retirer la chaussette de la stouquette… Oups! Non… La stouquette de la chaussette! 🙂

  20. Astigo dit :

    Wow ! Sans déconner !

    Bon bin j’vais passer une commande de chaussette, si j’peux avoir un carton avec le cache-sexe, se serait mortel et tellement collector 😀

  21. Ma c'hi dit :

    Wouhou !
    Du super collector hyper rare : Une cartonnette Stouquette sur des Space Invaders dans mon colis ce matin 🙂

  22. Nikolian dit :

    Oui le public est plus large, que la population interconnecté à facebook et au web.

    Surtout a Noël, où on n’achète surtout pour les autres, et lorsqu’on offre des archiduchesses à une jeune retraitée, l’étiquette stouquette peut être mal venue et elle risque d’y voir un produit vulgaire avant d’y voir un produit « Made In France ».

    Bonne décision.

  23. Urrrhhh dit :

    No balls, guys ! NO BALLS ! (comme sur l’illus’ quoi)

  24. Paul dit :

    Une étiquette stouquette sur les Space invaders oui ! Une stouquette sur une paire de gambettes… non ! 🙂

  25. eolica dit :

    Bon c’est sur que ça aurait pu être plus fin comme allusion, et tout aussi drôle. Mais tu viens de démontrer comment et pourquoi notre société plutôt tolérante cède aux intégristes : le pognon. Pour vendre aux puritains et aux barbus de toutes les religions confondues (rien à voir avec nos développeurs favoris), on est prêt à vendre son âme ou du moins à changer nos valeurs. A ce rythme là on va te demander aussi de retirer les photos sexy du blog… et pourquoi pas, si ça peut choquer certains ? On est loin du fan de Californication … maintenant je dis ça .. les conseilleurs ne sont pas les payeurs … Si faut segmenter toute la com en fonction de la cible …

  26. velvet dit :

    je comprends bien votre décision…
    … mais je m’inquiète tout de même d’une dérive moralisatrice dans notre bas monde ….

  27. enfantgatee dit :

    Elle va devenir collector cette stouquette alors…

  28. capitaine slip dit :

    Patrice, tu devrais davantage ecouter capitaine slip qui te l’a dit depuis le début !

  29. Sébastien dit :

    Vous avez pris la bonne décision.

    Inutile de risquer de perdre des ventes sur un simple délire, qui au demeurant est assez éloigné du monde de la chaussette.

  30. Le chat chaussetté dit :

    @ Quesh et Seb :

    Pas d’accord : l’esprit “potache” (le mot est dans le billet précédent) va au-delà des clins d’oeils coquins mentionnés pas Quesh !

    (Alain) “Je mets tout de suite le professeur Tournesol sur cette affaire de la stouquette.”

    Plus à l’ouest ! Ma chaussette est formelle : plus à l’ouest ! 😉

  31. scol69 dit :

    tout a déjà été dit mais il fallait quand même que j’appuie ceux qui pensent comme moi.
    A la télé, on voit des femmes à poil à longueur de temps et personne ne dit rien.
    Ici, une “petite” boîte de “jeunes qui n’en veulent” avec cette humour décalé qui fait que le blog vit et donne envie de venir sur le site se font rabroué parce qu’un dessin est estimé choquant. Moi je trouve ça choquant les gens un peu trop coincés.

    Et alors être obligé en plus de se plier à leur exigence… C’est encore plus choquant.

    Mais bon, le business avant tout, je peux comprendre.

  32. elblondo dit :

    Je trouve ça dommage comme décision mais je comprend le pourquoi (pour vous).

    Je trouve ça dommage car ça peut dériver sur pleins d’autres choses :

    – L’image avec la chaussette qui sert de lance pierre pourrait très bien porter polémique aussi alors. Ba oui, imaginez qu’un jeune voit l’étiquette et malgré le “non” d’écrit dessus, décide de l’utiliser comme tel… ça pourrait être dangereux. Vite il faut la supprimer avant qu’un drame arrive !

    – Le logo avec la tête de mort… Nan mais il est où le rapport avec des chaussettes ! Une chaussettes jaune c’est joyeux, ça n’a rien à voir avec la violence que peut déclencher une tête de mort ! Allez hop on change tout ça !

    Ce ne sont que deux exemples exagérés mais que feriez-vous si quelqu’un venait se plaindre sérieusement à cause de ça ?

    Archiduchesse c’est une marque joyeuse, française et décalé ! Si on commence à supprimer le côté décalé, cela va enrayer la joie et il ne nous restera que le fait de porter une marque française…

  33. Nikolian dit :

    Céder aux intégristes et puritanisme de la chaussette, faut comme même pas exagérer.
    L’étiquette Stouquette c’est comme même la blague facile, pas vraiment drôle.
    (cf les commentaires de Jaba, Charles, Thomas, Florence, même Eolica avoue que l’allusion n’était pas raiment fine)

    Est-ce l’esprit de la marque ?
    Est qu’on Archiduchesse va perdre son âme à se débarrasser d’une illustration plutôt médiocre, je ne pense pas.

    Comme la dit Florence, ce visuel était mauvais, mais le concept est bon, il faut trouver d’autres idées.
    Place à une nouvelle étiquette, une blague moins lourde, ou tout du moins mieux suggérer…

  34. Le chat chaussetté dit :

    (Scol69) “A la télé, on voit des femmes à poil à longueur de temps et personne ne dit rien.”

    Je n’ai pas la télé. 🙂

    (Scol69) “Moi je trouve ça choquant les gens un peu trop coincés.”

    Alors que diriez-vous de la pudeur orientale que nous amènent les orientaux ? Etre choqué par seulement “un peu trop” n’est-ce pas être également coincé ?

    Moi, je pense plutôt aux enfants qui se retrouvent avec tout cela sous le nez. C’est pour le moins comme si on leur demandait d’être des adultes avant l’âge.

  35. Comprenpô dit :

    “Moi, je pense plutôt aux enfants qui se retrouvent avec tout cela sous le nez. C’est pour le moins comme si on leur demandait d’être des adultes avant l’âge.”

    L’image du sexe, c’est demander à des enfants d’être adultes avant l’âge ? Parce-que quand ils se regardent dans une glace, y’a une feuille de vigne qui se met automatiquement sur LEUR sexe ???????

    Le sexe, c’est la vie, le sexe, c’est NATUREL, on a tous une bouche, des yeux, des bras … UN SEXE.

    Arrêtons de MELANGER SEXE et PORNOGRAPHIE !!!

    Le sexe n’est pas sale, ce sont les gens qui en font quelque chose de sale. Avec ces discours bien pensants à la c***, ya des générations de frustrés du c**, qui deviennent des pornographes ou des violeurs par frustration.

    On confond tout, là, c’est hallucinant. 2000 ans de bonne morale chrétienne laissent encore des traces …

    Cette fausse bien “pensance” là qui fleurit dans nos sociétés alors qu’on cautionne des choses mille fois plus répugnantes et pronographiques au quotidien.

    Ca me dépite.

  36. Nikolian dit :

    Moi je remarque que le texte de présentation de la marque a disparu des étiquettes, et ca c’est dommage.

    Les gens a qui on offre risquent de passer a coté du coté internet/communautaire de la marque.

  37. j approuve cette décision cela montre votre bon sens
    je serais heureux de repasser commande chez vous
    et de ne pas tomber sur ce genre d illustration qui personellement
    ne me font pas rire sans parler du fait d offrir une paire de chausette de qualité
    impossible avec cette illustration
    je ne connais pas l historique de votre marque (premmiere commande passée cet été grace a la pub de http://www.blogeek.ch en passant)
    mais ce qui est certain c est que j aime l idée de porter des chausettes concues et PRODUITES en France

Ajouter un Commentaire :