“Ma petite entreprise”

| - 44 commentaires

On vient d’apprendre grâce à Aymeric (notre fabricant) qu’un de nos concurrents (toutes proportions gardées), Doré Doré pour ne pas le nommer,venait de fermer son site historique dans l’Aube et du coup sa production française. Ils doivent certainement avoir leurs raisons (bonnes ou pas) mais cela fait toujours un peu étrange de voir que nous devenons, à travers notre fabricant, de moins en moins nombreux à faire produire en France, un peu l’impression d’être les “derniers mohicans” comme ecrit dans l’article des Echos (je n’ai pas le lien désolé).

Le départ d’un “mastodonte” (par rapport à nous) nous fait nous poser quelques questions: est-ce qu’on va être les prochains? Est-ce que nous allons pouvoir continuer comme ça? Est-ce-que c’est un passage obligé si on veut continuer ou simplement un choix de développement?

Je vous rassure tout de suite: nous n’avons aucune envie d’aller voir ailleurs si l’herbe est plus verte. L’argument “Made in France” qui n’était pas celui qui était prioritaire à la création d’Archiduchesse en 2009, prend une part de plus en plus importante dans nos(ma) têtes.

C’est vrai que la “vague écolo-ethiquo-equitable” qui prend de plus en plus de place, et ce n’est peut-être pas plus mal, à condition de ne pas se tromper de cheval de bataille,  nous a obligé à nous remettre un peu en question:  on ne compense pas notre bilan carbone, on ne promet pas d’aider des petits enfants du tiers-monde pour X paires achetées, on ne se sent pas spécialement “écolo” dans l’âme mais ce n’est pas pour autant qu’on s’amuse à brûler des pneus pour chauffer la boutique ou qu’on porte des manteaux en fourrures de panda.

On sait que nous avons (beaucoup) de choses à améliorer, mais on vous le dit tout de suite: notre façon de voir le commerce “équitable” n’est pas le fait d’aller donner de l’argent ou autre chose à des enfants du tiers-monde, même si cette intention est louable, mais on ne fera pas commerce de ça.

On préfère se dire que depuis la création d’Archiduchesse , comme nous l’a confirmé notre fabricant, il y a une quinzaine de personnes qui travaille plus ou moins directement sur ce projet, que 4 emplois ont été créés, que moi-même j’ai été embauché, qu’on va pouvoir certainement l’année prochaine si ça continue, accueillir une nouvelle personne dans l’équipe et que sans l’arrivée d’Archiduchesse, Aymeric n’aurait peut-être plus son usine de tricotage en France.

Tout ça pour vous dire qu’Archiduchesse restera en France et qu’on fera tout pour que cela continue. C’est certes une goutte d’eau, mais c’est la notre et aussi un peu beaucoup la votre, vous qui nous permettez de continuer (vous pouvez accompagner cette dernière phrase avec cette musique ça marche vachement bien! 😉 ).

 

  1. Kevin dit :

    Juste pour préciser qu’il manque un “s” dans le l’url de http://www.broussaud.com et quinzaine à la place de “15” serait plus lisible 😉

    Sinon, j’aime beaucoup la vision défendue par Archiduchesse dans cette article, qui semble se rapprocher de celle d’un commerce de proximité, loin de la vision mondialiste qui domine Internet.

  2. Thomas dit :

    Yes ! (ou plutôt, “oui” !).

  3. génial ! est-ce que tu as vu l’article sur le blog de calepino avec une boutique reelle et virtuelle qui ne vend que des produits français ? on veut y trouver des archisoquettes !

  4. Bob dit :

    Y’avait un teeshirt de la boite d’avant qui disait “Impaussible n’est pas français.”

    Faut garder cette philosophie à l’esprit et tout ira bien 🙂

  5. Le Made In France, ca se vend encore. Dans notre magasin d’art de vivre en Floride, nous avons souvent la question : C’est bien fabriqué en France ? Nous répondons honetement que Oui à 80%. Des marques comme Bougies La Francaise, Garnier Thiebault, Savon Marius Fabre, Porcelaine LEGLE, Clément Faugier, Traou Mad, Terre d’Hautaniboul ….. j’en oublie.. nous permettent de démontrer haut et fort la qualité du Made in France.
    Hier, j’ai eu sur notre page FB de longs échanges sur …. la soupe à l’oignon !
    La France reste un pays qui fait rêver outre atlantique et le Made In France est reconnu. C’est clair que c’est un marché de niche, positionné Haut de gamme. Mais heureusement que certains comme vous perpétuent. J’espère que la France saura garder ses productions de qualité en sachant vendre sa différence.. sa qualité.
    J’ai toujours mal quand je passe à Chazelles sur Lyon, petite ville sur les contreforts des monts du Lyonnais (ou je suis né), qui a perdu toute son industrie du chapeau alors qu’à une époque 2500 ouvriers en vivaient.
    So Keep it up Archiduchesse ! (et bon Thanskgiving)

  6. Jp dit :

    Tellement vrai, tellement de qualité (l’article et les chaussettes).

  7. Stéphane M dit :

    Effectivement, les chaussettes Archiduchesse sont des beaux produits et pour preuve j’en porte aux pieds : ) Je vous rejoins également pour la qualité et le soins tout particulier apporté lors de la fabrication par le fabricant Broussaud.

  8. Bonjour Archiduchesse,

    Nous soutenons complètement votre point de vue économique et humain!
    En tant que créateur d’accessoires de mode, nous avons décidé, par conviction, de produire à la main l’ensemble de nos collections avec des artisans français, nos matières premières sont achetées en France et produites en grande partie dans notre beau pays…

    Archiduchesse ne vend pas que des chaussettes, c’est un état d’esprit, une identité à laquelle sont très sensibles vos acheteurs, c’est votre valeur ajoutée.

    La tentation de l’import à bas coût est grande, surtout dans le commerce, mais il nous semble primordial de soutenir, autant que possible, l’emploi local.

    Nous aimons, sûrement comme vous, être proches de nos artisans ou fournisseurs car c’est bien le lien humain qui donne de l’âme à nos produits et à vos petites chaussettes colorées.

    Tous nos souhaits de réussite 😉

    Frantz Barons

  9. Delphine dit :

    Moi je dis bravo ! J’adhère complètement à votre vision des choses ! Comme résumé plus haut, “made in France” c’est un peu votre identité !
    Une grande réussite pour entreprise 😉

  10. Piffeur dit :

    Hé hé, je trouve aussi que c’est uen excellente idée de continuer et la preuve c’est que ça fonctionne.

    Sans faire tout ça reste un bon argument en plus d’acheter Archiduchesse.

    Tu peux comptez sur nous !

  11. Kevin dit :

    En tous cas quand on me dit “oh elles sont fun tes chaussette” (Shining, ça marche a chaque soirée c’est obligé 🙂 je suis super fier de dire qu’elles sont fabriquées en France!

  12. tom dit :

    Auras t’on un jour la liste des boutiques réelles ou corners qui proposent des chaussettes Archiduchesse ? 😉

  13. sosso dit :

    Super!
    Gardez le cap, gardez le 100% made in France.

  14. Sophie dit :

    C’est précisément pour le Made in France que j’achète les Archiduchesses (sinon aussi Bleu Forêt pour ne pas les nommer) donc oui, continuez ainsi, la production locale, c’est important aussi pour respecter la planète et tous ses habitants 😉

  15. Jali dit :

    Continuez comme ça, votre philosophie de l’éthique et du durable est très bien, par contre quand ouvrez-vous une boutique de manteau en fourrure de panda (made in France) ?

    Merci.

  16. Bertrand dit :

    Une raison de plus en effet de concrétiser mon prochain achat chez Archiduchesse, probablement pour Noel.
    Pour le coté écolo, je vous suis à 100% pour ne pas suivre cette tendance marketing à travers la compensation carbone et autres… et préfère et de loin des signes forts tel que le Made in France.

  17. David dit :

    +1 pour votre position économique. Je trouve vos arguments très pertinents. D’ailleurs, on pourrait s’amuser à comparer le bilan carbone de chaussettes made in China (x3 ou 4 en production et teinture, + le transport parfois/souvent en avion) au votre pour s’apercevoir que vous devez être bons quand même… Et puis cette idée de toujours tout compenser me tape un peu sur les nerfs.

    Alors go pour une production Made in France qui maintient des emplois, voire en crée, ce qui n’est déjà pas si mal.

    Vivement Noël, j’ai demandé des Archi sur ma liste de kdos 😉

  18. eolica dit :

    Certains relocalisent, ou pensent sérieusement à relocaliser. Trop de délais, de tracas à la douane, de frais, et puis faut payer cash, et va négocier sérieux en chinois ou en anglais de lycée …. Le seul Hic, c’est que souvent le savoir faire, ou l’outil de fabrication ce sont perdus … Par exemple, si quelqu’un connait un fabricant de diffuseurs d’huiles essentielles français, je transmettrai.

  19. Emilie dit :

    Elles n’auraient pas été fabriquées en France, on n’en achèterais probablement pas.. Pour nous, c’est l’argument numéro 1. Pas par chauvinisme, mais par respect des conditions de travail, de la réduction des transports, etc.
    Au moins, ces chaussettes, on sait qu’elles n’ont pas été fabriquées par des petits enfants à l’autre bout du monde!

  20. seb dit :

    C’est (archi)chouette de permettre à des entreprises implantées sur un territoire de s’y développer plutôt que de délocaliser. C’est important de maintenir des savoir-faire et donc des emplois ici, comme ça l’est de privilégier la proximité et les rapports humains, souvent gages de qualité d’ailleurs. Je suis bien d’accord avec vous, c’est aussi ce qui fait le charme d’Archiduchesse à mes yeux, au delà du produit. Faire du made in France quand c’est encore possible c’est mieux à tout un tas de niveaux.

    Mais cela dit, ce n’est par exemple en rien incompatible avec le fait de proposer des modèles en coton bio ou avec celui de défendre un commerce plus équitable pour celles et ceux qui travaillent à l’autre bout d’une filière aux multiples intermédiaires…

    Je trouve juste dommage dans ton billet que tu sembles tout mettre dans le même panier en parlant de “vague écolo-éthiquo-équitable”.

    Le coton ne pousse ni à Saint-Etienne, ni à Limoges par exemple. Bien des étapes dans la confection textile se déroulent quoi qu’il en soit à l’étranger (quand on travaille le coton en tout cas) et bien souvent ceux qui produisent encore en France ont des sous-traitants ailleurs pour certaines de ces étapes ou pour certaines gammes de produits.

    Je voudrais juste signifier dans ce commentaire que pour certains projets (même si je pense bien voir auquel tu fais allusion dans ce billet), pratiquer un commerce « équitable » ne se résume pas au fait d’aller donner de l’argent ou autre chose à des enfants du tiers-monde… pas plus que le projet Archiduchesse ne se résumerait en parlant de vague du ” mettre en avant le made in France quand les autres délocalisent “. Parce que je pense sincèrement que ce serait quand même vachement réducteur.

  21. sandrine dit :

    J’espère sincèrement qu’en gardant votre fabrication en France et en augmentant votre masse salariale vous parviendrez tout de même à conserver vos tarifs actuels. Car avec les taxes sur les salaires et toutes les autres qui étouffent nos entreprises Françaises, c’est pas facile de résister. Le Made in France, moi je dis bravo mais au vu de la crise actuelle, faut espérer que les Français pourront continuer à payer 6€ une paire de chaussette voir plus si vous deviez les augmenter.
    En tout cas, je vous souhaite bonne continuation.

  22. Baptiste dit :

    @Seb> hé hé on est d’accord, je ne mets pas tout dans le même panier, c’est juste une certaine manière de synthétiser mon esprit du moment, ce n’est pas spécialement péjoratif, ça veut juste dire qu’entre les envies ou idées de certains et la réalité il y a (parfois) un gouffre, et pour le coton bio par exemple, on sait d’après notre fabricant, que ce n’est pas encore au point au niveau de la solidité, pour une chaussette en tout cas, voilà le genre de “gouffre” auquel on est confronté entre les envies et la réalité! 😉

  23. Personnellement, je suis très content de vous voir défendre cette notion du Made in France. J’ai eu peur, il y a peu de temps, de vous voir abandonner cette fabrication française (idée évoquée par Patrice dans un de vos articles).

    Cela fait presque deux ans que je prends votre marque comme modèle pour évoquer le dynamisme des entreprises Made in France à nos visiteurs !

    Pour Doré-Doré, si je ne me trompe pas, la fabrication s’effectuera en Italie à partir de décembre… dommage pour notre industrie.

    Mathieu de 100% made in France

  24. Ache dit :

    Baptiste, tes billets sur le blog sont de mieux en mieux 😉

  25. seb dit :

    @Baptiste En tout cas que ce soit côté perso ou pro, je suis impatient que ce soit au point !

  26. Christine B dit :

    tout à fait d’accord avec vous.

    Personnellement je privilégie le “local” au bio.

    J’aimerais juste trouver quelque part des liens vers d’autres entreprises qui continuent de produire en France.

    bonne continuation.

  27. Camille dit :

    Moi je dit en continuant comme ça vous faites vous aussi du commerce équitable et de l écologique ! Bah oui, vous est équitable parce que vous faites travailler une usine en payant un prix juste. Vous êtes écolos parce que vos chaussettes. E font pas trois fois le tour de la planète entre leur lieu de production et leur pieds d adoption!
    Je prône le made in France moi aussi pour mon site j ai chercher et fini par trouver la dernière entreprise qui fabrique des boîtes à gâteaux en métal. Tous les autres ont délocalisé en Chine. Alors oui si j’avais fait bosser les chinois j ferais une grosse marge, mais je ne soutiendrais pas une usine française qui a une qualité et un contact bien plus agréable.

    Longue vie à nos sites qui aime le savoir faire français

  28. Valérie dit :

    si j’achète chez vous, c’est pas parce qu’elles sont jolies les chaussettes, mais c’est bien parce qu’elles sont fabriquée par ici !!!

  29. cecile dit :

    un seul mot : coooccorrricccooo !!!

    Bravo archi, continuez comme ça !!!

  30. Gaël dit :

    Continuez à défendre cette position, c’est essentiel. Dans mon activité, nous souhaitons faire vivre les activités locales car le prix ne fait pas tout… et nos clients commencent à le comprendre.

    Pour moi, je te rassure ta démarche est bien éthique et responsable….

    Gaël

  31. Louis dit :

    Seb à écrite ce que je voulais écrire… Mais j’ai une question, pourquoi ne pas au moins utilisé du coton issu du commerce équitable? Avant de devenir toxico dépendent de vos chaussettes coloré je n’achetait que des chaussettes en coton bio Max Havelaar, pour ce type de produit perso je suis prêt à mettre le prix fort en plus vos chaussette ne sont vraiment pas cher (mais alors vraiment pas du tout) est je doute qu’une telle démarche double le prix.

    fin…

  32. Julie dit :

    Archiduchesse, c’est un esprit, une philosophie, une envie de partager
    Qualité, compétence et 100% français :-))))
    J’AIME Archiduchesse, je PARLE Archiduchesse, je VENDS Archiduchesse à mes clientes.
    Alors pour Noël on portera tous “haut, fier et en couleurs” nos belles Archiduchesse.
    Que l’histoire continue…. Encore très longtemps!

  33. Melissa dit :

    Chez nous une large part de nos collections est fabriquée en France. C’est un choix “éthique” pas facile à défendre… car derrière l’envie de limiter notre empreinte carbone et de faire travailler des gens avec un incroyable savoir faire, il y a la brutalité de notre environnement économique.
    L’augmentation du prix des matières premières est entrain de rendre notre modèle carrément “casse gueule”. Car ce que tu ne dis pas Baptiste dans ton post c’est que le Made in France n’est viable que lorque l’on fait de la vente directe. Le B to B c’est un vrai soucis.

  34. Blouson Moto dit :

    Je compatis : la concurrence est de plus en plus agressive + une augmentation des matières premières et une fiscalité française irréaliste, les temps durs arrivent …

  35. Tony dit :

    Je plussoie l’éthique la valeur du Made in France. Pour Doré Doré, ça me semble normal, enfin, suite au rachat par Gallo (en 2003)… C’est triste pour l’industrie française, oui, mais dans ce cas présent, je ne pense pas que la qualité du produit soit sacrifiée (vraiment pas).

  36. Marc dit :

    Je dirais que c’est un choix de développement, il y a encore de gros mastodonte de la chaussette qui fabriquent toujours en France, et qui se portent bien (Bleu Forêt).

    On peut produire des chaussettes à moindre coût en Asie ou Ailleurs, sur la chaussette à bas coût les concurrents sont nombreux et eux aussi ont déjà délocalisé, il faut alors se battre pour économiser le moindre centime.

    Sinon il y a le choix de la chaussette de qualité et dans ce registre il faut jouer sur l’identité de la marque, jouer la différence. Et dans ce cas jouer la carte du « Made In France » peut se révéler valable.

  37. Il faut se faire une évidence, nous sommes de plus en plus nombreux à en avoir marre du made in PRC and co…
    Chez nous, nous repensons notre politique d’achat.

    Et je suis bien contente de commencer à produire aussi mes produits en Made in France, dans mon salon. Le tout pour le plaisir de mes clients!

    Il me tarde d’attaquer les collections vêtements…

  38. Serge dit :

    Affaire a suivre!!!!!

  39. MG dit :

    C’est ma deuxième commande (je mets bien deuxième et pas seconde, car je compte bien en faire une troisième dans l’avenir !) chez Archiduchesse. J’ai été séduit par le concept, le côté fun et qualitatif du produit, mais surtout par la fabrication française. J’essaie, autant que faire se peut, de privilégier des produits made in France (ou Europe). Même si c’est un peu plus cher : la qualité compense, et au moins je n’ai pas l’impression d’être un hypocrite quand je me lamente sur la désindustrialisation du pays. Et en l’occurrence, les chaussettes de l’Archiduchesse ne sont pas chères, archi-chères !
    J’attends de voir combien de temps elles vont durer à l’usage (je marche beaucoup et vite…), mais ça m’étonnerait qu’elles me déçoivent.
    Et je ne me prive pas de faire de la pub. C’est quasiment un acte militant, de soutenir les entreprises françaises (les PME, surtout !.)

  40. Blouson Moto dit :

    @Mamanbrodeuse : Je suis bien d’accord avec toi sur le principe, et sur la réflexion avant l’acte d’achat, mais ton coté fabrication artisanale ça va être dur niveau développement et concurrence si il y a.

  41. dom dit :

    Je suis de la génération space invaders et déjà on me disait que c’était bien mieux avant… A présent, faut être lucide les camarades, ce sera pas forcément mieux après.
    Cessons de nous lamenter, de dire et de prédire, concentrons nous sur nos convictions, ne demandons pas la lune et tout devrait bien se passer…
    C’est vrai que ça fait du bien de penser que nous ne sommes pas seuls à penser que nous sommes beaucoup plus que quelques uns…
    http://projet-cafe.com/articlesrecents/oh-my-gob-triporteur-freechise.html

  42. Le Made in France est l’avenir! Nous ici on y croit! Et on va tout faire pour s’y tenir même si on sait que ça reste un combat de tous les jours avec les barrières qu’on nous met dans les pattes!
    Un jour le Made in France dominera le monde 😉
    Les petits créateurs de sacs et accessoires MADE IN FRANCE
    Bohemian Circus

Ajouter un Commentaire :