Un seul hertz vous manque et tout est dépeuplé

| - 12 commentaires

Deux jours que je n’ai plus de réseau téléphonique chez moi, et donc plus de TV ni Internet (vive les box), me reste le téléphone pour me tenir au courant de ce qui se passe à droite à gauche, essentiellement pour le travail. Et comme je suis un gros consommateur (oui c’est mal je sais, mais j’ai été élevé à la télé même si mes parents nous poussaient à lire, aussi), autant dire que ça fait comme un vide d’un coup.

Il faut prendre ses marques: fini le “rouillage” devant une émission qui ne fatigue pas trop le cerveau (“tiens encore un tiramisu aux fruits rouges dans des verrines…”), même si comme tout le monde je ne regarde qu’Arte et des documentaires. Fini aussi la TV qui sert de baby-sitter (merci la 18), les 4 émissions/films qu’on regarde plus ou moins en même temps en jonglant avec la télécommande, tout en vérifiant ses mails, sa timeline facebook, tweeter et autres, contraint et forcé de faire sans.

Je me remets à lire (des livres sans images en plus) en dehors de mon petit moment habituel du soir, mes fils arrivent à rester dans leur chambre plus de 5 min et trouvent des choses à faire (bon ça n’empêche pas les “combats” fratricides non plus, faut pas rêver), et on a même réussi à passer une soirée à discuter avec Sanaa, manquerait plus que je fasse des jeux de société avec mes enfants tiens!

Bref, une petite pause de la solution de facilité qu’est la télé, je ne vais pas non plus devenir un adepte du “Je sais pas, j’ai pas la télé” (j’en ai des palpitations rien que d’y penser) mais peut-être revoir un peu ma (notre) conso d’images en général, plutôt que de se laisser aller à regarder tout et n’importe quoi, vautré sur le canapé, la bouche entre ouverte, la télécommande dans une main, avec comme seule partie du corps active le pouce qui nous sert à passer de chaîne en chaîne tout en disant après avoir fait deux fois l’aller/retour des 20 “programmes”, qu’il n’y a vraiment rien ce soir…

Par contre si les techniciens pouvaient se dépêcher un peu, ça m’arrangerait, j’ai déjà loupé “la maison France5” et “l’Amour est dans le pré”…

  1. stefhan dit :

    Bah ? Et la bière !?

    (Et la bave qui coule sur le côté, avachis comme on est ? 😉 )

  2. Alexandre dit :

    Ah ah ah j’adore le ton de ce billet !

    C’est difficile cela dit de couper le cordon de la TV, on a été élévé là dedans et ça devient un réflexe, alors qu’au final, la majorité de ce qu’on regarde ne nous apporte pas grand chose. Mais d’un coté c’est aussi un moyen de relaxer son esprit, on va pas culpabiliser pour ça, on a pas toujours besoin de faire des trucs intellectuels 😉

    Comme disait coluche “je suis con…mais qu’est-ce que c’est bon !”

  3. Ma Dalton dit :

    Ca a commencé comme ça chez nous et oui, aujourd’hui on n’a plus de télé, mais plein de jeux de société. Et franchement, ce serait à refaire, on recommencerait ! Non, effectivement, ça n’empêche pas les guerres fratricides mais question imagination et langage, les Dalton se défendent. Et nous, on cause… C’est inestimable.
    Je dis ça mais bon, un bon film bourrin, de temps en temps, c’est bien agréable… surtout avec une bière ! 😉

  4. Christophe dit :

    D’ailleurs c’est quand la “semaine sans écran” ? Ca devrait revenir plus souvent, et inciter les gens à vivre, pour de vrai.

  5. PetitCardigan dit :

    Et quid d’une semaine sans électricité? ou bien 1 journée?
    car plus d’électricité veut dire plus de net, de TV, d’eau chaude (si chauffe-eau), plus de micro-onde, plus de lave-linge et lave vaisselle !non!!!!!!!!!!
    Ca veut aussi dire plus d’aspirateur et de fer à repasser (trop cool, l’excuse toute trouvée!)
    Nous en avons fait l’expérience durant 4 jours à cause d’une coupure de courant

    On y a effectivement trouvé des choses positives: l’impression de se ressourcer (quel calme sans la tv), de ne plus être esclave de la technologie, s’éclairer à la bougie (très romantique…), enfin du temps pour discuter, et les enfants qui jouent plutot que de rester les fesses sur le canapé.

    Mais, faut pas rêver, nous avons grandit (et nos enfants surtout) dans un monde ou le confort et la modernité sont la normalité, alors, il est dur de se passer d’un lave-linge pendant plus de 4 jours, mais aussi d’eau chaude en plein hiver!

    Dès qu’il y a beaucoup de vent, nous avons des coupures, donc je sais qu on se refera à nouveau qques jours à la cro-magnon (avec le luxe de la plaque de gaz en plus!), en attendant, on profite de la technologie et je râle moi aussi quand une coupure d’edf tout un apres-midi m’empeche de bosser sur mon site!!

  6. Baptiste dit :

    @Christophe> une semaine sans écran, mais tu veux ma mort ?! 😉

  7. chrysalia dit :

    Dur , dur

  8. Valérie dit :

    Même pas une connexion voisine à choper en free wifi, ou autre ? C’est trop la lose !

  9. Ca fait maintenant 5 ans que je n’ai plus la télé et ça fait franchement du bien. On a beaucoup plus de temps pour faire plein d’autres choses. Et puis à la télé, maintenant à part les émissions débiles et les horreurs des infos, il n’y a plus rien. C’est juste un bourrage de crane qui conditionne les gens.

  10. Christopher dit :

    Idem, plus de télé depuis 7ans j’ai 33ans donc stopper très jeune et vraiment heureux, plus de place dans la maison quand on rentre dans une maison on n’y vois des gros écran plat ! Perso, je ne trouve pas cela beau ! Comme dirait Higelin:
    Moi j’arrose des roses au fond de mon jardin
    J’lis plus les journaux alors j’ai peur de rien
    La télé, la radio..
    C’est qu’du mou de veau
    Pour les chiens!
    Plus peur, et pourtant je m’informe beaucoup plus par moi même et j’ai une idée beaucoup plus large de la planète ! D’ailleurs depuis que je n’ai plus de télé j’ai été enfin informé sur la production en chine (enfant) dans d’autre pays du globe etc… Ce qui m’a amené a acheter des chaussettes Archiduchesse ! Donc merci la télé 🙂

  11. Valérie dit :

    Moi non plus, j’ai pas la télé et c’est génial!
    Ca ne m’empêche pas d’être au courant de quasiment tout grâce à internet.
    Mais c’est vrai que quand on me parle de “Mais si tu vois, celle qui fait tout le temps hiiiiiiiiiiiiii. Ben non, de qui tu parles? Ben, Nadège dans Secret story! Ha!”
    C’est là que j’adore répondre: “Je sais pas, j’ai pas la télé” 🙂

    ps: je sais pas si la fille de Secret story qui fait hiiiiiiii s’appelle vraiment Nadège mais on disait que oui. Ok?

  12. Christopher dit :

    Oh oui c’est vraiment un plaisir de dire, désolé, j’ai pas la télé !
    Et pour reprendre la chanson d’higelin, c’est encore pire les :

    -Rhhholala le tueur qui c’est échapper, mon Dieu ! Les noirs arrivent avec des chars pour bruler la France et j’en passe !
    – Moi je n’ai pas peur, j’ai pas la télé !
    – Oui s’ils viennent, ils peuvent t’égorger, tu va moins rire !
    – Et de le savoir avant, sa va m’aider en quoi d’avoir eu l’info et d’avoir peur ?

    Quand je vois la façon donc je suis informé sur l’actu, il y a vraiment un fossé entre la télé, et les informations que j’ai ! On m’a même dit : Le dernier Batman va être interdit de diffusion a cause de la fusillade, car les gens se prennent pour des SUPER HEROS, si si TF1 l’a dit ! 😀 Ah ! Si TF1 l’a dit 🙂

    (Mouais, c’est la que j’ai vraiment peur en faite, de voir la puissance de la télé, et l’intelligence des gens face a elle, face a l’information, si la télé dit : Manger BIO, alors tout le monde mange BIO, si elle ne parle plus de Fukushima, alors tout va bien 😀 )

    Alors Baptiste convaincu ? 😀

Ajouter un Commentaire :