La suite des aventures Archiduchesse

| - 43 commentaires

Bonjour à tous,

Voici les dernières petites nouvelles sur la suite des aventures de l’Archiduchesse.

Comme vous l’avez appris dans le billet précédent, beaucoup de modifications ont et vont avoir lieu ces prochaines semaines. Archiduchesse avait besoin d’avancer et d’évoluer, ce qui passe par des changements assez conséquents.

Après plusieurs mois d’observation et d’analyse de la marque, la conclusion m’a paru assez évidente: la marque avait besoin de renforcer sa notoriété et son image, de développer de nouveaux partenariats, d’étoffer son offre produit et d’avoir un système d’envoi de commandes plus efficace, tout en pérennisant bien sur le « made in France » et notre collaboration depuis le 1er jour avec Alexandra et Aymeric Broussaud. Il était alors plutôt évident de réorganiser la marque et de déplacer les bureaux en région parisienne. Le but étant de se rapprocher des partenaires stratégiques, de professionnaliser la marque pour qu’elle soit plus efficace, qu’elle réponde le mieux possible à vos attentes et qu’elle s’arme face à la concurrence accrue qui la menace chaque jour un peu plus. C’était devenu une question quasi vitale. Cela ne changera pas la qualité de service que vous avez toujours connu chez Archiduchesse car derrière la marque ça sera toujours de vrais gens qui seront la pour vous répondre au téléphone ou à vos mails.

Je sais que le départ de Sanaa est un bouleversement pour la communauté. Il l’est pour moi aussi. Je la remercie pour ces mois passés ensemble, pour son dynamisme, sa motivation et sa transmission de l’amour de la marque. Je lui souhaite une belle réussite dans ces futures aventures et j’espère qu’elle viendra nous rendre visite à l’occasion. 

—–

Le déménagement va avoir lieu cette semaine, nous n’arrêtons pas le site car nous savons qu’il faut pouvoir acheter des chaussettes à tout moment. En revanche, il va y avoir une période de transition où nous risquons d’avoir quelques ruptures de stock, des indisponibilités de produits sur certaines commandes et un service client un peu au ralenti. Je m’en excuse par avance et ferai de mon mieux pour vous répondre rapidement.

—–

Je suis l’aventure Archiduchesse depuis le début (comme vous, je suis un peu une fan de la 1ère heure) et j’en suis d’autant plus motivée pour donner un nouvel essor à cette superbe marque. J’espère pouvoir faire perdurer cet esprit et être toujours à l’écoute de la communauté.

Merci à tous pour votre fidélité à votre marque et votre soutien (aussi bien à Sanaa qu’à moi), nous allons en avoir besoin dans les mois à venir. Je vous tiendrai bien entendu au courant via ce blog, comme l’ont fait avec talent Patrice, Baptiste et Sanaa avant moi.

A bientôt,

Camille

  1. Nicouze dit :

    J’espère que la vie parisienne ne sera pas trop dure. Bonne continuation !

  2. Ido dit :

    Je suis sceptique quant à la nécessité de déménager à Paris pour “professionnaliser” la marque. L’avenir nous dira certainement si cette vision centralisée de l’économie est toujours d’actualité. Je vous souhaite bonne chance en tout cas !

  3. Louis dit :

    dans le monde d’aujourd’hui pas de nécessité d’être à Paris pour le business, bon vent tout de même…

  4. Mag dit :

    Quel dommage ! Ce sont des entreprises telles que la vôtre qui donne des couleurs, de la vie, de l’attractivité aux villes de province et qui permettent à la France d’exister ailleurs qu’à Paris. :-(

  5. Valérie dit :

    Je vous souhaite longue vie mais je suis très sceptique quant au fait de devoir déplacer une marque géographiquement pour qu’elle survive! A l’heure d’internet et de la congestion quotidienne des axes routiers de la capitale, j’ai dû mal à y voir l’intérêt. J’imagine par contre, que ça claquera plus de dire que vous êtes à Paris qu’à Saint Etienne. Pourvu que la qualité persiste!

  6. Séb dit :

    Tout pareil je ne suis pas du tout emballé par votre déménagement à Paris, ce n’est pas pour moi l’esprit d’archiduchesse, de Patrick, et c’est bien dommage :(

  7. Laurent dit :

    De la même manière, un peu sceptique sur ces transformations. J’espère qu’elles ne vont pas diluer Archiduchesse et lui faire perdre tout son charme…

  8. Dominique dit :

    Bonne chance pour la suite… Un peu déçue moi aussi, j’étais fière de faire de la pub pour vous en disant que l’entreprise était stéphanoise…

  9. Arrighi dit :

    Les choix pour une entreprise ne sont jamais simples, mais je suis sûre que vous avez fait les bons alors bon courage pour cette nouvelle histoire qui s’écrit à Paris. J’ai hâte de découvrir vos nouvelles aventures.
    Et ça va Paris n’est pas la Chine, on reste en France c’est ce qui compte finalement;).

  10. Ced dit :

    Pourquoi apparait il aussi “évident de réorganiser la marque et de déplacer les bureaux en région parisienne” ?????
    Autant la réorganisation d’une entreprise est inhérent à son l’évolution et à son marché et peut paraître nécessaire à l’occasion…
    Autant à l’heure de la mondialisation et de la centralisation, j’adhérai complétement à l’idée originelle d’aller à contrecourant avec un local à St Etienne et une production 100% Frenchie… donc forcément déçu de cette décision de relocalisation…
    J’espère simplement ne pas avoir à lire trop de modifications prochainement… faute de quoi je me verrai forcé d’enlever mes chauss-têtes de mort du coffre de mon auto… que pourtant j’adooooooooooooooooore !
    Bonne suite à toutes et tous !

  11. Matthieu Degasse dit :

    Mais l’esprit Archiduchesse n’est pas du tout dans ce billet ! Vous employez des termes froids et marketing (“analyse”, “renforcer sa notoriété et son image”, “pérénnisant”, “réorganiser”…), bien loin de l’esprit de simplicité et de proximité d’Archiduchesse. Je ne doute pas qu’Archiduchesse a besoin d’un sacré coup de fouet. Il est assez évident que les ventes stagnent et que la marque est plus belle que les résultats. Changez tout mais ne le dites pas comme ça ! Gardez l’esprit (l’apparence) d’une petite boutique sympa, et faites en un business calibré derrière.

  12. Alain dit :

    Bonjour, comme dit plus haut, rien ne justifie d’aller à Paris, sauf confort matériel et mondain des nouveaux gérants ?
    Ce qui faisait le charme d’Archiduchesse, c’est à dire l’humanité de l’équipe, et l’esprit novateur lié à une qualité des produits, a disparu.

    Dommage

  13. Gallet Noam dit :

    Un besoin d’evolution ? Non la marque était deja bien évoluée, les seules choses manquantes sont les ventes mais surtout les personnes ayant fondés cette marque, l’esprit de Archi et tout ce qui va avec.

  14. Tom dit :

    Ça va finir comme lafraise… Quel dommage!

  15. Joe dit :

    Il y a un côté tristounet à ce billet… j’achète toutes mes chaussettes chez vous depuis qu’un ami en 2010 m’a montré le site en me disant “tu verras, c’est une petite boîte avec un site superbe ”
    J’ai vu, j’ai validé et passé ma première commande dans la foulée. Aujourd’hui j’ai l’impression qu’on nous prend archiduchesse pour l’installer dans le 8ème arrondissement parce que tu comprends coco, c’est un passage obligé si tu veux passer dans les magazines qui vont bien, et pour espérer qu’une “it-girl” les porte et en parle sur son blog.
    Mouais, c’est con, j’ai besoin de chaussettes, bah je vais attendre un peu.

  16. Foufi dit :

    Ca bouge chez Archi…et c’est bien ce qui compte, la marque est en plein boom depuis qq mois, je la voie tellement animer mes actualités sur les réseaux sociaux, les collections sont nombreuses, bref c’est ce qui me fait absolument comprendre que mes chaussettes préférées sont en forme. St Etienne ou l’Ile de France, c’est presque pareil, le plus important c’est d’etre fidèle à l’identité de la marque et des produits Made In France. Je suis certain que Patrice, Baptiste et Sanaa ont ou vont rebondir rapidement avec une telle expérience !!

  17. Camille dit :

    Merci pour vos messages qui montrent votre implication dans cette aventure ! (même si certains sont durs à lire et ne reflètent pas du tout mon état d’esprit…)
    C’est vrai que remonter Archi à Paris a été un choix dur à faire, c’est loin d’être du snobisme (on va à Clichy et pas dans le 8ème…) mais plutôt une nouvelle étape dans la vie de la marque, qui j’espère lui donnera un nouvel essor et lui permettra de grandir et de vous offrir encore de nouvelles belles surprises.
    Désolée pour le côté “formel” de mon billet mais c’est mes débuts de “blogueuse” et je préférais être plus factuel sur ce type de billet…
    J’espère que les prochains billets vous permettront de mieux cerner ma vision de l’aventure, qui me parait rester dans l’esprit familial insufflé par Patrice.
    Bonne soirée,
    Camille

  18. Julie dit :

    Des marques parisiennes il y en a déjà des tas…
    Désolé mais vous vous coupez un peu de ceux qui suivent Archiduchesse depuis le début ( en tout cas de moi).
    Bonne continuation quand même à la marque.
    Mais surtout gros bisous à Sanaa qui m’a fait rire et même pleurer à travers ses posts.

  19. Patrice dit :

    Pour faire comme Baptiste et Patrice, la recette est plutôt simple, préparer toi même les commandes, dire absolument tout ce que tu penses sur le blog, et le soir venu boire plein de bières … et recommencer le lendemain ;-)

  20. Camille dit :

    Merci @Patrice ! J’en prends note !!

  21. Patrice dit :

    J’espère bien.

  22. Patrice dit :

    :-)

  23. Patrice dit :

    (Ceci dit, je ne suis pas convaincu du bienfait pour la marque de devoir aller à Paris. Ça peut être positif sous certains côtés, mais c’était aussi son ADN) :-/

  24. Vincent dit :

    Je suis client depuis le début. J’étais client même La Fraise, j’ai arrêté les t-shirts et je suis passé aux chaussettes quand l’heure est venue.

    Moi je trouve que le seul vrai problème, dont personne ne parle, c’est qu’il n’y a pas de vrai bleu marine sur Archiduchesse. ;-)

    J’ai aussi l’impression que l’esprit change avec l’équipe dirigeante, mais laissons sa chance à Camille. Qui sait, elle va peut être annoncer des De luxe bleue marine. :-D

  25. Gast' dit :

    Étonnant ces commentaires vindicatifs sur Paris… Archiduchesse, c’est avant tout un état d’esprit, un style, le goût de la dérision et une certaine idée de la mode.
    Assimiler la culture Archi à une ville est réducteur. Ils sont nés et ont grandi à Sainté, tant mieux. Si le développement de la structure appelle à une autre implantation géographique, soit. On n’a pas acheté des chaussettes Archi car elles étaient faites à Sainté, non, on les a achetées parce qu’on se retrouve dans leurs valeurs, cet équilibre si précieux, entre élégance discrète et subversion.
    L’avenir dira si leur déménagement vers Paris leur apportera le succès escompté. Aujourd’hui personne ne peut prétendre que la culture Archi ait changé simplement parce que le siège se déplace. Je suis fier d’avoir été client au début de l’histoire, et compte bien leur rester fidèle

  26. Claire dit :

    Bonne chance pour cette nouvelle belle aventure Parisienne!
    Je ne doute pas que l’esprit d’Archi restera intact mais il faut savoir de temps en temps insuffler un vent nouveau!

  27. Rollet dit :

    Allons bon!!! Je vais plus pouvoir dire à mes potes bobo que j’achetais mes superberbes chaussettes à Saint Etienne, petite ville charmante??? C’est scandaleux!!! Plus sérieusement tous les bobos se valent apparement, de Sainté à Paris en passant par Creteil…:-) longue vie à Archiduchesse! Je continuerais à vous acheter des chaussettes et Camille ne vous laissez pas abattre par tous ces commentaires un peu terre à terre:-)

  28. MrManchot dit :

    “Il était alors plutôt évident de … déplacer les bureaux en région parisienne. Le but étant de … professionnaliser la marque pour qu’elle soit plus efficace”

    Ça fait plaisir à lire quand on est Stéphanois…

  29. Camille dit :

    Merci pour ces nouveaux commentaires.
    C’est les possibilités de Paris qui nous donne envie de nous rapprocher, quand je dis “se rapprocher des partenaires stratégiques”, je pense notamment à Alexandra Broussaud avec qui nous travaillons non stop et que nous voyons à Paris, mais aussi toutes les autres jeunes marques que nous avons rencontrés là bas (et avec qui vous avez/allez découvrir des partenariats prochainement), sans compter les agences telles que Google ou Facebook qui nous accompagnent… bref j’en passe…
    Pour rassurer Vincent, nous travaillons sur de nouveaux coloris qui me semblaient manquer dans la gamme, notamment un vrai Bleu foncé (chut chut c’est secret), un marron foncé et un Bordeaux foncé (celui la nous donne beaucoup de difficultés donc pas sûre qu’on arrive à le lancer…), j’espère pouvoir vous les faire découvrir à la rentrée !
    Bonne journée,
    Camille

  30. Chevallier dit :

    Entre nous, sainté, paris, Clichy, on s’en fout! Ce qui compte c’est que l’esprit d’Archi perdure et ca semble bien etre la volonté de Camille, alors laissons lui un peu de temps! Vive Archi, à Paris ou ailleurs :)

  31. Marie dit :

    J’adore la marque archiduchesse, une délocalisation à Paris ne me dérange pas le temps que les produits restent de qualité et “made in France”. J’imagine que vous n’aviez pas le choix, je continuerai à vous soutenir et à acheter vos jolies chaussettes !
    Bon courage pour la suite !

  32. Alexandre dit :

    je suis, comme Gast’, surpris de la quantité de commentaires négatifs sur ce post. Client depuis longtemps, j’ai été séduit pas le coté Made In France et l’esprit d’Archiduchesse. En quoi un déménagement à Paris changerait ça? Peut être que Camille préfère les contacts humains plutôt que le téléphone pour parler des projets de l’entreprise, faire passer sa passion pour les produits, échanger sur des probables collaborations…etc. Et comme beaucoup d’acteurs se trouvent sur Paris, c’est compréhensible.
    L’esprit d’une entreprise, l’âme d’une entreprise, n’est pas conditionné à l’implantation géographique de ses bureaux.
    Certains lui reprochent un discours “Marketing”. Je crois que c’est nécessaire, avec l’explosion d’entreprise ne vendant que sur internet. Si ça continu, vous allez lui reprocher de vouloir développer et pérenniser l’entreprise, et, j’ose le dire, gagner de l’argent!
    Il me parait plus utile, plutôt que d’écrire que c’est la fin du monde ce déménagement, de vous rendre disponible pour donner des idées, donner votre avis, et d’apporter votre soutien pour aider Archiduchesse (et donc Camille et le reste de l’équipe) à se développer et à garder l’esprit des débuts !

    PS: Pour info, je suis un parisien, breton exilé à la Capitale. Camille, si je peux être utile, n’hésites pas !

  33. Rigaux Michèle dit :

    Courage Camille, ça va marcher ! avec d’aussi belles chaussettes, aucun doute ! Tous mes voeux de
    réussite.

  34. Patrick dit :

    Pour répondre à Alexandre ce n’est pas l’annonce du déménagement qui me choque dans ce post (je suis nordiste je n’ai rien ni contre Sainté ni contre Paris) mais la coté business/marketing. On sent bien le discours école de commerce. Il suffit de lire les derniers articles du blog pour voir que des choses ont changé… en bien ou en mal pour la marque l’avenir nous le dira. Mais je pense que l’esprit Archiduchesse insufflé par Patrice n’est plus. Après ce n’est pas une critique, juste un constat et c’est clairement assumé par Camille.
    So wait and see mais je redoute un effet Lafraise.
    (Parce que bon déjà que j’ai plus de tee shirt, je fais finir par faire du vélo à poil)

  35. Vincent dit :

    J’espère que la marque ne perdra pas son identité…les dernières séries en coffret m’ont un peu déçu, avec des modèles que j’ai l’impression de voir ailleurs. Les classiques de qualité, les petites fantaisies (bénodet….) et les fantaisies à durée de vie limitée, ça c’est Archiduchesse. J’espère aussi que la qualité ne sera pas impactée par une hausse des coûts parisiens. Je comprends la nécessité de rayonner plus; j’espère que tout se passera pour le mieux pour vous comme pour nous. Je ne voudrais pas perdre mon unique fournisseurs de chaussettes !

  36. Camille dit :

    Comment vous dire…
    Oui je sors d’une école de commerce, oui j’ai des ambitions pour la marque et oui je ne suis pas Patrice, Baptiste ou Sanaa, j’en suis désolée.
    En revanche, je suis quelqu’un de franc, d’honnête et de motivée pour faire en sorte qu’Archiduchesse grandisse, s’épanouisse, continue de porter le Made in France et reste proche de sa communauté.
    Je comprends vos doutes et prends note de toutes vos remarques pour ne pas vous “décevoir”. J’ai beaucoup de choses à apprendre dans cette aventure et remercie tous les messages de soutien et d’encouragement qui me font chaud au coeur et m’aident à continuer à croire que ça vaut le coup de se donner à fond.

  37. Esteban974 dit :

    Les choses ne se font pas un jour ! Il faut donc laisser sa chance à Camille… tout comme, on a laissé sa chance à Sanaa… il ne faut pas être nostalgique, une page se tourne, j’en suis le premier triste… tout comme beaucoup de “clients”, je suivrais de prêt la vie d’Archiduchesse et continue de recommander la marque pour ses jolies couleurs de chaussettes et leur incroyable durée de vie (merci Aymeric Broussaud pour cela, c’est un argument de qualité à mes yeux très important dans une société où le tout jetable est devenu roi… et que rien ne dure dans les vêtements pour qu’ils soient en permanence renouvelés… pour nourrir une sorte de monstre qui a toujours faim !) et leur fabrication en France… comme la rappeler Aymeric Broussaud dans le précédent billet de Sanaa, 40 personnes et 100 machines aujourd’hui, je suis fier avec mes quelques commandes d’avoir contribué à cela… c’est avant tout, une aventure humaine car quand je porte mes chaussettes, je me dis que je contribue à l’emploi de personnes dans des conditions de travail digne… bon courage Camille

  38. Vincent dit :

    Ah merci Camille de penser à un vrai Bleu foncé.

    Parce que si je fais l’unanimité avec mes chaussettes colorées en costume, il n’empêche que certaines occasions demandent un peu plus de discretion. :-)

  39. Vincent dit :

    Camille,
    Pour revenir sur mon commentaire un peu plus haut, bien entendu je vous souhaite le meilleur pour la suite et je continuerai à acheter mes chaussettes chez vous ! (pas dans les packs car je trouve que 10€ la paire de chaussettes c’est vraiment cher).
    Saint Etienne ou Paris, cela m’est égal. C’était juste votre argument de “passer par Paris obligatoirement” pour professionnaliser une marque qui me semblait très maladroit.
    Bon courage et longue vie à Archiduchesse !
    Vincent

  40. Olivier dit :

    Bonjour,
    comme beaucoup d’autres au sujet de ce post, je ne suis pas convaincu que le déménagement vers “Paris” soit nécessaire pour se rapprocher des partenaires stratégiques et pour “professionnaliser” la marque… Il fallait aller dans le Marais dans ce cas , c’est Tendance ;)
    Trêve de plaisanteries, j’espère que Archiduchesse conservera tout de même son âme.
    Un changement de direction peut être un avantage pour donner un nouvel élan, par contre il ne faut pas oublier l’ADN d’origine. Vous vous lancez dans des partenariats, c’est bien, mais attention, il ne faut pas trop en faire…vous êtes Archiduchesse et pas XX ou YY.
    (j’ai longtemps travaillé dans une société familiale qui à été rachetée pour son savoir faire et sa renommée…depuis le rachat, presque toutes les nouveautés sont réalisées par partenariat avec des créatrices mondialement connues dans leur rue, cela crée je pense beaucoup de confusion. On ne peut pas se donner une légitimité lorsque l’on communique sans arrêt sur le nom des autres).
    Sinon, j’ai reçu aujourd’hui ma commande de 2 paires de chaussettes et de 2 paires d’espadrilles. Cela à été un peu plus long que prévu, suite au déménagement et la gestion des stocks par un prestataire de service qui à donc repris la gestion des vos colis?
    pour info, le carton était 2 fois plus gros qu’il n’aurait du être par rapport à la commande…j’espère qu’ils ne vous facturent pas au volume du carton ;)
    Je vous souhaite une bonne continuation et j’espère que vos chaussettes resteront de belle qualité.
    Cordialement, Olivier.

  41. Charlotte dit :

    Bonjour,
    Je viens de passer commande et…quelle surprise de voir que le local à St Etienne a totalement été abandonné ! Plus de retrait possible sur place, donc. Des frais de port obligatoires. Des coffrets à foison, mais plus de basiques bouclettes. Et surtout plus ce contact sympa avec les acteurs d’Archiduchesse.
    Cette marque faisait partie de la vie stéphanoise…quel dommage ! L’esprit y sera-t-il toujours ? En tout cas, Archiduchesse avait pour moi ce charme du produit made in France et basé à St Etienne. C’est dommage,vraiment.
    Bonne chance à vous malgré tout.

  42. Camille dit :

    Bonjour Charlotte,
    Merci pour votre message.
    Le contact est toujours la avec les “acteurs Archiduchesse”, nous sommes derrière le blog, les réseaux sociaux et le site :)
    Pour les Bouclettes, elles sont toujours disponible ICI mais on a des petits soucis en ce moment pour faire remonter la catégorie ! On y travaille avec les Barbus et on va trouver une solution intermédiaire la semaine prochaine pour qu’elles soient toujours visibles.
    Bonne journée,
    Camille

  43. Dimitri dit :

    Jamais commenté jusqu’à présent, mais un petit mot en retard pour l’occasion.

    Personnellement, je suis “déçu moralement” de savoir que les locaux déménagent à Paris, même si je crois en comprendre la motivation. Il est triste d’avoir l’impression qu’aucune entreprise ne puisse évoluer en dehors de l’IDF, mais soit, si tous les partenaires sont sur Paris…

    Par contre, je donne unavis de client régulier depuis quelques années :
    – j’achète sur ce site des chaussettes de tous les jours, pour aller au travail, pour porter le week end. Pas pour des chaussures, ni demain pour des T-shirt, caleçons ou autres. Why not, mais je serai plus réfractaire.
    – j’achète car j’y trouve des chaussettes certes chères, mais de bonne qualité, made in France, faisant vivre le pays. Je ne les prendrai pas à 10€ chez C&A.
    – j’achète aussi car j’y trouvais une transparance dans les résultats, dans l’état d’esprit, dans la stratégie, et ce dans la réussite comme dans la difficulté. Je n’avais pas l’impression d’avoir une entreprise en face de moi, mais plus des artisans (bien que je sais que ce n’est pas le cas).

    Bref, je viendrai sur Archiduchesse pour ma prochaine commande de chaussettes. On verra par la suite comment tout cela évolue.

    Bonne chance pour la suite.

Ajouter un Commentaire :