Les Espadrilles Archiduchesse : une fabrication 100% française !

| - un commentaire

Avec la période des vacances et de ces températures, il est grand temps de ressortir ses paires d’espadrilles Archiduchesse ! À motif ou unie, vous allez forcément trouver espadrille à votre pied parmi notre choix de modèles !

Aujourd’hui sur le blog, nous allons nous penchez sur la fabrication de nos espadrilles colorées ! Eh oui toutes nos espadrilles Archiduchesse proviennent de Mauléon-Licharre, capitale internationale des plus authentiques espadrilles françaises 🇫🇷.

Envie de savoir comment les espadrilles sont produites ? Lisez la suite 😉

Une espadrille contient deux éléments clés : la semelle et la toile.

Tout commence avec l’élaboration de la semelle des espadrilles. À partir de bobines de fibres de jute, des tresses de jute sont réalisées sur des machines spéciales au Bangladesh, pour obtenir une semelle tressée résistante et confortable. Ensuite, on vient appliquer du caoutchouc naturel sous la semelle de jute, cette étape s’appelle la Vulcanisation et est réalisé dans l’atelier de Mauléon.

Une fois la semelle prête, on s’attaque à la toile (le dessus de l’espadrille) !

La toile 100% coton, est un tissus en coton régénéré c’est à dire que le fil de coton a été reconstitué avec des chutes de tissus. Cette toile est tissée en Espagne et arrive en rouleaux à l’atelier. On vient alors y dessiner les formes des espadrilles à la main pour ensuite les découper à l’aide d’une scie à ruban. Après ce travail de découpe, les artisans vont venir coudre à la main l’avant et l’arrière de des toiles des espadrilles ensemble.

On assemble ensuite la semelle et la toile en passant par plusieurs étapes : en encolle la semelle avec du latex naturel, repli la toile de l’espadrille pour pouvoir enfin coudre la toile et la semelle ensemble à la machine

La dernière – et probablement la plus importante – étape est de faire le point d’arrêt sur les espadrilles. Ce point d’arrêt est fait à la main et permet à l’espadrille de se tenir et de maintenir le fil en place.

Pas moins de 12 étapes de fabrication à la main dans ce processus de création, le tout fait fait chez notre partenaire de Mauléon qui emploie 13 artisans et qui fait perdurer le savoir-faire traditionnel des artisans de la région.

En résumé :
– Toutes nos paires d’espadrilles sont faites à partir de matériaux naturels et de qualités (toile en coton régénéré, semelle en corde, caoutchouc naturel) leur permettant de durer plus longtemps dans le temps
Faites à la main selon les méthodes traditionnelles du Pays Basque, elles respectent et mettent en valeur le travail et le savoir-faire des artisans de cette région
– Un bilan carbone faible grâce à la fabrication locale.

Alors convaincu ?

  1. christophe grellaud dit :

    Madame, Monsieur,

    Je suis en cours de création d’une boutique en ligne sur le thème de la mer et cherche des partenaires fabricants de vêtements et accessoires.
    Ma société va faire la promotion et vendre les produits de votre choix par le biais de notre site internet et dans les boutiques côtières portugaises et espagnoles.
    Si ce projet vous intéresse et que vous souhaitiez me faire parvenir vos conditions d’achat et vos tarif de vente je me tiens à votre disposition pour de plus amples informations.
    Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.