Backstage

Derrière l’étiquette, épisode 4 – Les sous-vêtements et t-shirts

| - aucun commentaire

On vous dévoile l’épisode 4 de notre “mini-série” : Derrière l’étiquette. Avec les coulisses de la fabrication de nos sous-vêtements : notre Boxer Archi-Raisonné pour Homme et notre Shorty Archi-Raisonné pour Femme mais aussi nos T-shirts Archi-Raisonnés pour Homme et Femme.

Toujours dans le cadre de notre Vestiaire Raisonné : des pièces basiques, intemporelles, locales et respectueuses de l’environnement. Pour une consommation raisonnée !

Nos sous-vêtements et t-shirts sont fabriqués chez notre partenaire Lemahieu.
C’est à Saint-André-lez-Lille dans l’entreprise familiale qui emploie 135 personnes que nos produits sont confectionnés, du tissage de la matière jusqu’au produit fini. Notre shorty pour Femme et notre boxer pour Homme sont tous les deux écologiques et socialement responsables grâce à l’utilisation de coton biologique, également certifié Oeko-Tex.
En privilégiant une fabrication locale et des matières écologiques, on favorise la protection de l’environnement tout en soutenant le savoir-faire français. C’est ça l’esprit Raisonné !

👉 Pour découvrir les sous-vêtements Archiduchesse, c’est par ici : https://bit.ly/3nAToJ0
👉 Et pour les t-shirts Archiduchesse, c’est par ici : https://bit.ly/3nzEkeI

Derrière l’étiquette, épisode 3 – Les lacets

| - aucun commentaire

À l’occasion du lancement de notre Vestiaire Raisonné : des vêtements made in France, en matières biologiques ou recyclées, et durables !

On continue de vous dévoiler ce qu’il se passe derrière l’étiquette pour nos lacets colorés, made in France, et éco-responsables !

Partez à la découverte de Société Choletaise de Fabrication, notre fabricant de lacets colorés et fabriqués à partir de polyester recyclé ! Ils sont parfaits pour égayer vos baskets, sans vous lasser ! 

👉 Pour découvrir nos lacets colorés et raisonnés c’est par ici : https://bit.ly/32ZmcRP

Pour des chaussettes qui durent, découvrez nos conseils d’entretien !

| - 2 commentaires

En achetant vos chaussettes sur Archiduchesse, vous achetez avant tout des chaussettes de qualité, tricotées avec savoir-faire en France et qui bénéficient d’une durée de vie de 2 ans en moyenne (à noter que nous avons de nombreux clients qui possèdent des chaussettes Archiduchesse depuis plus de 7 ans).

Vous souhaitez en plus de cela, mettre toutes les chances de votre côté pour que vos paires de chaussettes durent le plus longtemps possible ? Alors découvrez-vite nos conseils pour des chaussettes les plus durables possible :

Premier conseil, pour le bien-être de vos chaussettes, lavez les à l’envers pour préserver leur éclat le plus longtemps possible !
Deuxième conseil, lorsque que vos chaussettes sont bien retournées à l’envers dans votre machine, nous vous conseillons de ne jamais (ô grand jamais) dépasser les 30 degrés, cette température suffit pour les nettoyer, et tout cela sans les bouillir. Dernier conseil, mais pas des moindres, éviter de trop sur-charger votre machine pour un nettoyage encore plus efficace !

Maintenant, que nous avons vu les principaux conseils pour prendre soins de vos chaussettes, voici la liste des ennemis de la chaussette, à n’utiliser sous aucun prétexte:

>Le sèche-linge : sous peine de vous retrouver avec des mini-marrionnettes, sous la chaleur de celui-ci la maille de vos chaussettes se rétractera.
>Le fer à repasser : qui prendra un malin plaisir à ôter toute la douceur de vos chaussettes.
>Le nettoyage à sec est également à proscrire !

Alors ? Finger in the nose !

Derrière l’étiquette, épisode 2 – La Basket Raisonnée

| - aucun commentaire

On continue de vous dévoiler ce qu’il y a derrière l’étiquette, avec la fabrication de notre Basket Raisonnée pour ce deuxième épisode.

Nos belles Baskets Raisonnées sont fabriquées en Maine-et-Loire par notre partenaire La Manufacture 49. Nous avons travaillé main dans la main avec eux pendant près de deux ans pour développer ce projet fou, qu’est la Basket Raisonnée, avec un cahier des charges très serré pour qu’elle soit la plus respectueuse possible.
Avec une production locale et des matières recyclées venues d’Europe, qui nous ont permis de vous proposer cette basket éco-responsable : Made in France, recyclée et durable.

Il est temps d’avoir une consommation raisonnée !

👉 Retrouvez notre paire de Basket Raisonnée, juste ici : https://bit.ly/2PEBmcg

Derrière l’étiquette, épisode 1 – Les chaussettes

| - aucun commentaire

À l’occasion du lancement de notre Vestiaire Raisonné : des vêtements made in France 🇫🇷, en matières biologiques ou recyclées ♻️, et durables 🍃 !

Conçues et pensées pour le quotidien, ces nouvelles pièces deviendront vite des basiques de votre dressing ! Celui-ci se compose de : chaussettes, sous-vêtements, t-shirts, baskets et lacets, tout y est !

Le moment pour vous dévoiler l’envers du décor, et ce qu’il se passe derrière l’étiquette. On commence tout de suite avec ce premier épisode, où nous vous dévoilons qui se cache derrière la fabrication de nos chaussettes !

Nos chaussettes Archi-Raisonné, mais également toutes celles présentes sur notre site, sont fabriquées chez notre partenaire historique Broussaud chaussettes depuis 1938.

🇫🇷 Toutes les chaussettes sont tricotées dans leur usine, située en Haute-Vienne.
♻️ Elles sont tricotées principalement à partir de matières recyclées : 43% cotons recyclés et 37% plastiques recyclés.
⭐ La broderie est réalisée directement à l’usine.
🍃 Depuis 2019, nous travaillons avec Broussaud Textiles sur une offre plus responsable en travaillant avec ces nouvelles matières recyclées.

On vous laisse la présentation de notre fabricant en vidéo !

On fait le point sur les différents logos du recyclage !

| - aucun commentaire

Pour la journée mondiale du recyclage, Archiduchesse a décidé de faire le point parmi les différents logos du recyclage. Présents dans notre quotidien depuis un certain temps, sur les produits ou emballages que nous achetons, il y a de plus en plus de logos qui apparaissent et peuvent nous induire en erreur. Ainsi, pour vous permettre de mieux vous y retrouver et adopter les bons gestes, nous allons passer en revue les principaux logos !

Le point Vert :
Le logo le plus commun sur vos emballages. Il symbolise l’éco-organisme Eco Emballages. Concrètement cela veut dire que l’entreprise a payé une redevance auprès d’Eco Emballage, chargé de piloter le tri et le recyclage en France.

Ce logo crée énormément de confusion car il n’indique en aucun cas que l’emballage est recyclé.

Le Triman :
Apparu en 2015, ce logo signifie que l’emballage est recyclable. Il indique donc au consommateur que l’emballage doit être recyclé et trié.

Anneau de moebius :
Symbole du recyclage qui est présent dans notre quotidien depuis 1970. Ce logo signifie que l’emballage et/ou le produit est recyclable. Cependant, il n’y a pas de garantie qu’il soit bien recyclé, cela va dépendre des infrastructures de recyclages autour de chez vous.

Si un pourcentage est présent au milieu de ce logo, alors cela veut dire que le produit est recyclable à hauteur du pourcentage affiché.

Le Tidy Man :
Ce logo n’indique en aucun cas si votre produit est recyclable ou non, il a pour objectif de vous inciter à jeter vos produits et emballages dans une poubelle et non sur la voie publique.

La Poubelle Barrée :
Ce symbole vous informe que vous pouvez jeter votre déchet dans une poubelle spécifique dédiée pour ce type de déchets. C’est par exemple le cas pour les piles, ampoules, et produits dangereux. Il convient donc de ne pas jeter votre déchet dans une poubelle traditionnelle.

Les logos alu, verre et acier :
Ces différents logos indiquent que le verre, l’aluminium et l’acier sont recyclables et doivent donc être jetés dans une poubelle spécifique.

Les logos PET :
Ces différents logos indiquent les différents types de plastiques utilisés pour fabriquer l’emballage. Le numéro présent à l’intérieur de ce triangle correspond aux abréviations du plastique utilisé, les plastiques les plus courants sont numérotés de 1 à 7, mais on dénombre plus.

Les logos PEFC et FSC :
Ces logos font partie de l’Ecolabel, ils indiquent que le papier, carton ou tout autre produit en bois sont fabriqués par des sociétés assurant une gestion durable des forêts.

Le logo Apur :
Il indique le pourcentage de fibres recyclées utilisées lors de la fabrication du produit ou emballage.

Le logo Papiers :
Ce symbole est destiné aux produits en papier (tract, flyers, prospectus…) et il permet de nous indiquer que le fabricant a versé une contribution à un éco organisme.

Le logo Tétra Pak :
Utilisé sur les briques alimentaires, il permet d’indiquer que ces dernières sont fabriquées en carton certifié FSC, c’est-à-dire recyclable à 100%.

Nouvelle stagiaire chez Archiduchesse !

| - aucun commentaire

Nouvelle année qui commence, rime bien souvent avec l’arrivée d’une nouvelle stagiaire dans l’équipe Archiduchesse ! C’est le moment de vous présenter Aurore, qui va s’occuper de la partie communication et réseaux sociaux !

Elle est originaire d’Aix-en-Provence, avec bien entendu la Provence dans le cœur ! Actuellement en dernière année d’école de commerce, où elle a passé 2 ans à Lille et 2 ans à Nice, du coup sa bière préférée c’est la Chouffe !

En plat préféré est la carbonade flamande qu’elle a découvert lors de son précédent stage à Bruxelles ! Passionnée de sport, notamment le tennis pour lequel elle a rejoint la ” Barrère Académie en 2014 en sport étude.

De manière générale Aurore aime particulièrement les sorties, prendre des cafés, toujours dans un esprit de rigolade, le plus important pour elle reste le contact, l’échange et le partage. 

Dernier fun fact, elle connaît toutes les chansons des années 70- 80-90 sur le bout des doigts, alors autant vous dire que “N’oubliez pas les Paroles” c’est son domaine !

Voici quelques informations supplémentaires sur sous la forme du jeu “Tu es plutôt” pour une présentation plus décalée :

Il était une fois le conte de Noël d’Archiduchesse !

| - aucun commentaire

Noël commence doucement à s’installer chez Archiduchesse : le moment est venu de vous dévoiler notre conte déjanté en vidéo !

 Pour vous faire patienter jusqu’au 25 décembre, 5 mini-vidéos décalées viendront se dévoiler pendant les prochaines semaines. Cette année, nous vous proposons de suivre les aventures du Père Noël en personne !

Retrouvez tous les vendredis la suite de notre conte de Noël avec au programme : un père Noël décalé, la collection de Noël, des idées cadeaux pour tout le monde et surtout de la bonne humeur ! De quoi vous faire patienter avec le sourire tout en vous dévoilant nos nouveautés pour les fêtes de fin d’année. Bonne lecture à tous !

PS : n’oubliez pas de nous suivre sur nos réseaux sociaux, de nombreux concours et surprises seront à découvrir les prochaines semaines.

Et on commence tout de suite avec la découverte de nos éditions limitées de Noël via notre premier épisode !

Après avoir passé une semaine de vacances à Paris, le Père Noël décide qu’il est grand temps de rentrer en Laponie pour commencer à préparer ses cadeaux.
Misère ! Aucun vol de rennes disponible pour rentrer, tout est bloqué à cause de la Covid ! Déprimé à l’idée de ne pas pouvoir préparer ses cadeaux et de ne pas pouvoir retrouver sa Mère Noël, il flâne sur Instagram et tombe sur le compte d’Archiduchesse.
Il retrouve alors le sourire, a une idée lumineuse et décide d’aller à la rencontre de cette drôle d’Archiduchesse et de son royaume de chaussettes !


On continue avec l’épisode 2 de notre conte de Noël et le reste des idées cadeaux pour un Noël magique !

À la recherche de cadeaux, le père Noël découvre le royaume de chaussettes d’Archiduchesse, et il n’en revient pas de voir de si belles chaussettes fabriquées en France et de si bonne qualité. Camille lui présente la collection de Noël, certaines chaussettes sont même fabriquées à partir de matières recyclées ! Mais ce n’est pas tout, il découvre qu’il est possible de personnaliser les chaussettes avec de la broderie

Il en profite donc pour faire un cadeau unique à Mère Noël : une paire de chaussettes brodée à son nom. Rien de tel pour se faire pardonner de ne pas être là pour aider les lutins… 


Voici l’épisode 3, et toutes nos idées cadeaux pour vos proches !  

Après avoir personnalisé une paire de chaussettes, il sort sa liste de Noël et regarde tous les coffrets cadeaux Made in France disponibles chez Archiduchesse. Il y en a du choix! 

Il a bien fait de s’arrêter chez Archiduchesse, il va pouvoir faire tous ses cadeaux !

Il choisit la Boîte Cadeau et transforme Camille en lutin pour l’aider à créer ses boîtes : de la Fantaisie, de la couleur, du lurex, il a l’embarras du choix !

Sa hotte est maintenant archi-pleine de jolies boîtes et coffrets, il peut enfin partir distribuer ses cadeaux !


On continue avec le conte de Noël avec l’avant-dernier épisode de notre conte de Noël :

Après avoir rempli sa hotte de cadeaux Made in France, le Père Noël peut commencer sa tournée! Ayant troqué ses rennes pour un skate (soi-disant plus pratique), il parcourt les rues et commence sa distribution. Il en perd des chaussettes sur la route tellement il est pressé ! Mais qu’est ce que sa hotte est lourde! Ce n’est que le début de sa tournée et il est déjà fatigué… La journée va être longue !


Et nous voici déjà au 5ème et dernier épisode de notre conte de Noël !

La nuit commence à tomber, le Père Noël livre les cadeaux aux pieds du sapin, mais la fatigue commence à pointer le bout de son nez !

Arrivant dans une énième maison, il décide de se reposer un peu et remarque un ordinateur à côté de lui. Il découvre alors qu’il peut commander directement sur le site Archiduchesse, et que l’expédition est Archi rapide ! Miracle, Archiduchesse va prendre le relais et va pouvoir distribuer les cadeaux aux pieds du sapin à sa place ! Ouf, il va pouvoir se reposer tranquillement, Archiduchesse s’occupe de tout ! Youpi !

Toute l’équipe Archiduchesse vous souhaite de très belles fêtes de fin d’année à tous et à toutes !

Les coulisses de fabrication des collants Archiduchesse !

| - aucun commentaire

Avec le lancement de notre nouveau motif de collant : le Noir Plumetis ainsi qu’un nouveau coloris : Brigitte Bordeaux, et le froid qui commence à pointer le bout de son nez, c’est le moment parfait pour vous dévoiler les dessous de la fabrication de nos collants Archiduchesse !

On vous dit tout sur la fabrication de nos paires de collant, et cela commence par la présentation de notre fabricant et de son atelier !

Présention de notre fabricant et de son atelier :

Tous nos collants sont tricotés à Saint-Bauzille-de-Putois, une ville située dans les Cévennes, dans le département de l’Hérault en région Occitanie.

C’est dans les années 70, que Mr Pougnet rachète une usine de bas et de collants en difficulté. Au fil des années, il arrive à redresser l’usine pour lui donner un bel essor. Dans les années 2000, ses deux fils rejoignent l’aventure et ce sont eux aujourd’hui qui gèrent l’usine.

Aujourd’hui, l’atelier regroupe 55 métiers à tricoter et 20 employés.

Un magasin d’usine est maintenant disponible à Ganges, où vous pouvez trouver des produits Made in France (dont nos chaussettes). Un parcours de fabrication des bas et collants y est aussi disponible.

Les étapes de fabrication des collants :

Envie de savoir comment les collants sont produits ? On vous explique toutes les étapes de fabrication :

La première étape de fabrication est le tricotage : les collants sont tricotés sur des métiers à tricoter circulaires (comme les chaussettes), avec des fils écrus à base de polyamide et de lycra.

Le polyamide vient de France et permet de jouer sur l’opacité du collant, tandis que le lycra donne toute l’élasticité au collant.

De cette machine sortent des tubes de la taille d’une jambe.

Pour info, il faut compter 2min de tricotage circulaire pour tricoter une jambe.

Pendant cette phase de tricotage, comme tout produit de qualité et résultant du savoir-faire français, tous les collants sont contrôlés par le bonnetier et subissent des “tests de qualité” où il va vérifier les mesures des tubes, longueur, largeur et extension.

On enchaîne avec la deuxième étape, qui est cruciale : l’étape couture pointe !

Les collants arrivent en tube non fermés de l’étape précédente, il faut donc maintenant fermer la pointe des pieds du tube tricoté, soit l’extrémité du pied de la jambe.

Cette opération minutieuse se fait à la main sur une machine spéciale.

Vient ensuite la troisième étape, celle de la coupe !

À la main, on vient couper la partie de la culotte afin de pouvoir assembler les deux jambes.

A cette occasion, un 2ème contrôle qualité est effectué, il est visuel cette fois et s’opère sur toute la jambe.

On passe ensuite à la quatrième étape : le montage et l’assemblage !

Dans les ateliers, les deux jambes sont assemblées sur une machine à coudre à 4 aiguilles, le but étant d’obtenir une meilleure finition avec une couture plate. On vient ensuite y insérer à l’entrejambe un gousset en coton pour l’hygiène et le confort.

Une fois les deux jambes assemblées avec le gousset, on obtient le collant.

Mais ce n’est pas pour autant terminer ! En effet, il reste l’étape de la teinture du collant, afin de lui donner la couleur que l’on souhaite !

Une fois le collant fini, on va le passer dans des bacs de teinture pour lui appliquer la couleur choisie.

Chez Archiduchesse, tous nos coloris sont uniques et travaillés avec le teinturier qui élabore la formule et contrôle la colorimétrie.

Ensuite, les articles sont essorés en vue du repassage.

Après avoir été teintés, les collants passent à la sixième et avant-dernière étape du processus : celle du formage !

Les articles subissent un repassage, appelé formage.

Chaque article est placé l’un après l’autre sur une forme de jambe en aluminium.

Sous l’effet de la chaleur, l’article épouse les contours de la forme et prend le galbe de la jambe.

Enfin, la septième et dernière étape consiste au pliage et au conditionnement des collants.

Lors de cette dernière opération, un 3ème contrôle qualité est effectué.

Sur une table lumineuse, le collant est inspecté pour repérer d’éventuelles imperfections. Chaque collant est visité manuellement, l’un après l’autre.

Il est ensuite plié, et on vient lui poser l’étiquette Archiduchesse que vous connaissez !

Et voilà, à la fin de toutes ces étapes, vous obtenez nos collants Archiduchesse, disponibles dans une nouvelle couleur : Brigitte Bordeaux en 40 deniers et un nouveau motif Noir Plumetis, lui en 20 deniers :

Et enfin à la question que faire avec nos vieux collants ? Voici quelques idées pour donner une seconde vie à vos collants :
> Remplissage de coussins, poupées, peluches
> Filet de stockage pour légumes
> Tissu de nettoyage pour chaussures

Si vous avez d’autres idées, n’hésitez pas à nous les suggérer en commentaires 🙂

Découvrez nos deux nouvelles stagiaires !

| - aucun commentaire

Archiduchesse a fait sa rentrée et à cette occasion nous n’accueillons pas une mais, deux nouvelles stagiaires dans l’équipe : on vous présente Flore et Chloé ! Qui nous rejoignent pour les 4 prochains mois !

Quoi de mieux que de commencer par une petite présentation, allez hop c’est parti !

 ? Flore, pour la partie communication :

Je suis originaire de Lille et fais actuellement mes études à Lyon. Étant dans mon année de césure, j’ai déjà effectué 6 mois à Genève et je rejoins l’équipe Archiduchesse sur Paris pour une durée de 4 mois !

Je vais m’occuper de toute la partie réseaux sociaux et marketing de la marque ! ?

J’aime tout particulièrement la mode et manger ! Alors se rendre compte que les équipes de la Fabrique Cookies partagent notre open space, c’est ce qui s’appelle un heureux hasard ! ?

Voici quelques informations supplémentaires sur moi sous la forme du jeu “Tu es plutôt” pour une présentation plus décalée :

On enchaîne tout de suite avec la présentation de Chloé !

 ? Chloé, pour la partie commerciale et BtB :

Moi c’est Chloé Hallosserie, j’ai 23 ans et je suis stagiaire pour une durée de 4 mois chez Archiduchesse!

Je viens du Nord, de Saint-Omer, petite ville à proximité de Lille. Ayant envie d’ailleurs, je pars après mes trois années de prépa économique et commerciale  (eh oui trois…) pour une nouvelle aventure dans la jolie ville de Strasbourg.

Ma première année en école de commerce, au coeur de l’Alsace, j’y découvre l’excitation d’une vie particulièrement mouvementée qui change de la prépa! Après un an, entourée de cigognes et de bretzels, je me prépare cette fois à partir pour l’Angleterre, à Reading précisément, à seulement 20 minutes de Londres pour démarrer ma 2e année d’école en Erasmus, l’une de mes meilleures années, ahhh Erasmus!

Parfaitement bilingue (ou presque), et des souvenirs plein la tête, mon cursus se poursuit cette fois-ci à Rennes. Très familière avec la région, ayant une maman bretonne, l’acclimatation n’a pas été difficile, il faudrait être compliquée pour ne pas aimer les galettes et le cidre… Me voilà prête à commencer mon Master “International Luxury & Brand Management” à Rennes business School, partenaire de mon école, l’Em Strasbourg.

Et cette année une nouvelle aventure commence, toujours ailleurs, encore dans une nouvelle ville, chez Archiduchesse, à Clichy. Finie la vie d’une étudiante en école de commerce, les choses sérieuses peuvent commencer!  

Bienvenue à Flore et Chloé !