La cérémonie du thé

by Sanaa
9h30. Je dois écrire un billet. C'est vrai, ça fait longtemps. Depuis Paris même. Bip Bip Bip. L'eau chaude est prête pour le thé. J'appréhende. Je sors mon carnet et mon stylo. Vieille école. Je préfère le papier. Plusieurs idées. Plusieurs ratures. Une gorgée. La porte est ouverte. Il fait beau. Un trompettiste fait ses gammes. Deux gorgées. Je me concentre. Je bloque. Grosse croix sur la page. Je recommence. Je regarde sur mon bureau. Quelques flyers, stickers et autres bonbons. Mes carnets et mes feutres. Ma tasse. Je bois plusieurs gorgées. Le thé est bon. J'ai trouvé. Ce sera La Thé Box. Une boîte (ou "box" comme ils disent), une autre. Mais celle-ci je l'aime bien. Que du thé. Du bon thé. Quelques gorgées. Je commence par la photo. Bel appareil. Mauvaise photographe. Mise en scène de mes jolies boîtes. Un sachet ici et là. Thé vert. Thé noir. Infusion. Tiens je l'avais oublié celui-ci. Clic. Une photo. Une autre mise en scène. Clic. J'ai pris douze photos. Doucement mais sûrement. J'en sélectionne une. Baptiste approuve. Ce sera celle-là. J'écris. Le trompettiste est toujours là. Je pianote sur le clavier. Je regarde ma tasse. Elle est vide. J'ai fini mon thé.