Un seul hertz vous manque et tout est dépeuplé

by Baptiste
Deux jours que je n'ai plus de réseau téléphonique chez moi, et donc plus de TV ni Internet (vive les box), me reste le téléphone pour me tenir au courant de ce qui se passe à droite à gauche, essentiellement pour le travail. Et comme je suis un gros consommateur (oui c'est mal je sais, mais j'ai été élevé à la télé même si mes parents nous poussaient à lire, aussi), autant dire que ça fait comme un vide d'un coup. Il faut prendre ses marques: fini le "rouillage" devant une émission qui ne fatigue pas trop le cerveau ("tiens encore un tiramisu aux fruits rouges dans des verrines..."), même si comme tout le monde je ne regarde qu'Arte et des documentaires. Fini aussi la TV qui sert de baby-sitter (merci la 18), les 4 émissions/films qu'on regarde plus ou moins en même temps en jonglant avec la télécommande, tout en vérifiant ses mails, sa timeline facebook, tweeter et autres, contraint et forcé de faire sans. Je me remets à lire (des livres sans images en plus) en dehors de mon petit moment habituel du soir, mes fils arrivent à rester dans leur chambre plus de 5 min et trouvent des choses à faire (bon ça n'empêche pas les "combats" fratricides non plus, faut pas rêver), et on a même réussi à passer une soirée à discuter avec Sanaa, manquerait plus que je fasse des jeux de société avec mes enfants tiens! Bref, une petite pause de la solution de facilité qu'est la télé, je ne vais pas non plus devenir un adepte du "Je sais pas, j'ai pas la télé" (j'en ai des palpitations rien que d'y penser) mais peut-être revoir un peu ma (notre) conso d'images en général, plutôt que de se laisser aller à regarder tout et n'importe quoi, vautré sur le canapé, la bouche entre ouverte, la télécommande dans une main, avec comme seule partie du corps active le pouce qui nous sert à passer de chaîne en chaîne tout en disant après avoir fait deux fois l'aller/retour des 20 "programmes", qu'il n'y a vraiment rien ce soir... Par contre si les techniciens pouvaient se dépêcher un peu, ça m'arrangerait, j'ai déjà loupé "la maison France5" et "l'Amour est dans le pré"...