Aïe pas la tête

by Baptiste
Bon, après le billet précédent on voulait vous annoncer notre changement de direction en faisant fabriquer nos chaussettes dans une usine au fin fond de l'Asie, dirigée par Kadhafi qui voulait se recycler dans le textile, en faisant travailler tous les prisonniers politiques du monde rapatriés dans son usine et payés à coup de tazer, mais on s'est dit que ce n'était peut-être pas le moment... question de timing... :) Bref je me suis planté, je ne pensais pas à tous ces aspects légaux en faisant ce petit concours qui me semblait anodin, mais apparemment pas si anodin que ça. C'est une erreur, je ne suis pas parfait, il me fallait bien ma bonne "boulette", voilà maintenant elle est faite. Et comme je le disais dans les commentaires du post "de la muerte" précédent, heureusement qu'il y en a encore quelques uns qui ont des "gueulantes" constructives (j'ai bien dit "constructives" ;) ), je ne peux pas tout savoir, maintenant j'en sais un peu plus sur ce point en tout cas. Donc on passe à la suite, comme je n'aime pas me coucher "faché" voilà un petit billet pour vous dire que ce n'est pas bien grave finalement (aux regards d'autres choses), on vous a entendu et on en a tiré les conséquences, passez un bon week-end, et peut-être que dans les commandes passées jusqu'à lundi soir minuit il y aura un petit porte-clé... si je ne boude plus lundi en les préparant. ;) Allez bon week-end, et lundi on vous parlera d'une idée de concou... ok j'arrête.