Ceci est un message du Président

by Sanaa
Ça a été chaud cette année! Jeu de mot facile pour entamer le premier billet que j’écris en tant que boss chez Archi. Si c’est moi qui me mets au clavier exceptionnellement, c’est parce qu’on a deux-trois choses à vous dire qui nous semblaient importantes, et qu’après tout il faut bien que je m’y mette aussi un jour, il n’est jamais trop tard pour bien faire.IMG_7590 D’abord un élément important, qu’on ne peut pas occulter ni minimiser, parce qu’il est assez majeur dans la manière dont on a traversé l’année 2014. Aussi parce qu’il est important en soi, puisque touchant très directement la petite équipe d’Archiduchesse, et que justement Archiduchesse c’est avant tout une aventure humaine partagée avec ses clients des premières heures. Il s’agit de Baptiste, que vous connaissez bien, partie prenante de l’aventure depuis (presque) les débuts. Comme vous le savez, en tout cas pour ceux qui ont un peu suivi le blog ces dernières années, Baptiste a dû se mettre un peu en retrait ces derniers temps, à plusieurs reprises, dont la dernière dure depuis maintenant de longs mois. On ne va pas vous raconter n’importe quoi, ce n’est d’ailleurs pas le genre de la maison, ni faire dans le pathos non plus, mais en gros les dernières nouvelles ne permettent pas d’envisager un retour rapide de Baptiste dans le bateau. C’est un coup dur, d’abord pour lui qui préfèrerait être assis rue Michelet en train de vous écrire à ma place sur son dernier coup de gueule ou sa vision générationnelle du monde qui bouge, et ensuite pour l’équipe puisqu’on comptait sur lui pour nous « rebooster » un peu ce début d’année tout gris ; et puis après tout, c’était quand même le deal avec Patrice, une poursuite de l’aventure par Baptiste et Sanaa. Bref, il va y arriver et on est derrière lui, mais il a besoin d’un peu de temps. Et pour Archiduchesse, la suite reste à écrire, et on va s’y atteler, et vite. Pour la gestion au quotidien, Sanaa est donc aidée de Marion depuis octobre dernier, et je dois dire qu’elles assurent nickel toutes les deux. Archiduchesse c’est aussi notre couple de manufacturiers textilo-podolo-limousin préféré, Aymeric et Alexandra Broussaud, qui ont contribué à la mise sur pied (hé hé) de cette boutique, l’ont accompagné jusqu’ici, et vont nous aider à poursuivre son développement, à commencer par le réseau de boutique qui avait été un peu laissé de côté, à tort mais dans des circonstances compliquées, et dont la complémentarité avec le site est évidente. Archiduchesse c’est aussi Xavier et son équipe de barbus, qui nous ont concocté une nouvelle version du site qui arrive dès demain. A signaler donc, l’indisponibilité du site à titre exceptionnel demain matin. On sera sur une base technique à jour, en responsive pour les geeks, qui intègre en onglet notre gamme de T-shirts qui se balade encore en encart de première page aujourd’hui, et devrait rapidement (hein Xav ?) nous permettre de vous offrir le retour de l’outil de personnalisation de vos chaussettes préférées (ça vous rappelle des souvenirs ?). On en a profité pour enlever la mention « fais-moi montrer » , pas bien saisie _et on le comprend_ par ceux qui n’avaient pas suivi les démarrages et qui nous en faisaient la remarque. Et comme c’est décidemment mon rôle d’annoncer les mauvaises nouvelles, je dois vous dire qu’on passe le seuil des frais de ports gratuits à 42€ contre 36€ jusqu’ici. C’est le meilleur compromis qu’on a trouvé, sachant que nous ne bougeons pas le prix des chaussettes alors que nous avons dû, à contrecœur mais il faut bien qu’ils vivent et investissent eux aussi ;), concéder à Aymeric & Alexandra une petite hausse de prix d’achat. Hausse que nous avions « absorbée » jusqu’ici. La majorité des clients sont déjà au-dessus de ce seuil donc ce n’est pas tant pénalisant, et puis 8… c’est assez naturel finalement. Pour la suite, Sanaa vous en parlait dans son dernier billet, tout n’est pas encore fixé, heureusement d’ailleurs, mais on espère concrétiser plusieurs partenariats rapidement, vous proposer une nouvelle gamme la saison prochaine, bref continuer à avancer, tout en préservant l’esprit Archiduchesse, ce petit truc qui nous a tous donné un jour l’envie subite d’acheter des chaussettes. Avec (beaucoup) de retard, belle année 2015 à tous, et merci d’être là ! Aymeric DG