Beau comme un camion

by Baptiste
Patrice et Virginie sont partis se reposer quelques jours dans des contrées où le port de la marinière s'impose et m'ont laissé les clefs de la boutique. J'ai hésité entre revendre Archiduchesse et partir m'installer en Amérique du Sud sous une fausse identité ou bien, ranger la boutique : les vitres sont faites et les chaussettes bien classées ( j'avoue que le coût des opérations de chirurgie esthétique m'a un peu refroidi ) Je vais essayer de continuer sur ma lancée, et profiter du calme relatif au niveau des commandes, pour commencer le nettoyage de la façade ( avec RTL2 en fond sonore, la radio des travaux... ) pour préparer la boutique à se refaire une beauté. Et enfin, le pourquoi de la photo, gros restockage de "De ville" et de "Fantaisie" reçu aujourd'hui en direct de chez Aymeric, pour être certain de ne pas manquer de chaussettes durant les quelques jours de fermeture de notre fabriquant. Je trouve ça beau comme stock ( ça tombe assez bien, c'est ce que je vois de mon bureau ). Et puis j'en profite pour remercier Patrice et Virginie de leur confiance ( et vous aussi un peu quand même ;) ).