Le gang des Flipettes

by Baptiste

J'ai rêvé qu'on nous avait cambriolé la boutique cette nuit: j'arrivais devant le bureau, les rideaux ouverts (ah Patrice est déjà là mais c'est bizarre il n'a pas mis les lumières...), la porte entre-ouverte (bon il doit avoir trop chaud...), plus d'ordis (bon il doit ... comment?!).

Bref je retrouvais la boutique "nettoyée" par le vide, au moins de tout le matériel informatique, la seule chose étrange et qui m'agaçait le plus à vrai dire (les ordis ça se remplace), c'est que les cambrioleurs avaient changé de place toutes les chaussettes: et vas-y que je te mets de la "Business cool "au milieu des "De ville", de la "Bouclette" perdue dans les "Fantaisie", le cauchemar ... Les ordis ok, les disques durs ok, mais les chaussettes en b*****, ça non! Et après je me suis réveillé (passionnant comme rêve non?).

Et ce rêve ne va pas m'aider à arrêter avec mon presque "TOC" des portes: fermer, ouvrir, fermer, ouvrir, fermer, ouvrir, et fermer, à nouveau, histoire d'être sûr, opération que je reproduis sur les 4 serrures qui servent à fermer la boutique, tout ça pour me dire, 5 minutes et 4 étages plus tard, en arrivant chez moi : "est-ce-que j'ai bien fermé la porte intérieure de la boutique?".

Bon je vous laisse je dois aller compter les voitures vertes qui passent dans la rue, il en faut 9 avant "Des Chiffres et des Lettres" sinon il fera froid demain.