Qu'il est bon de ne rien faire...

by Baptiste
Un titre qui ne reflète pas réellement la réalité. Je suis effectivement parti prendre l'air bourguignon depuis jeudi, jours de congé calés depuis un moment et qui, malheureusement, ont coïncidé avec ce soudain engouement de la presse autour d'Archiduchesse, déclenchant pile au moment où je me préparais à profiter de quelques jours de repos, une vague de commandes et un remplissage de ma boîte mail à vitesse grand V. Sentiments partagés entre mon envie de souffler un peu avec mes enfants et celui de ne pas laisser en "pause" Archiduchesse et vous par la même occasion dans cette période chargée, un peu dépassé par les évènements comme l'a dit Patrice dans son billet précédent. J'ai quand même décidé de prendre ces deux jours de repos, enfants sous le bras, direction la maison des grands-parents. J'essaie de profiter au maximum de ce week-end prolongé, en répondant le plus rapidement possible à vos mails, Patrice passant ses journées à faire le standardiste dans notre petite boutique de Saint-Etienne, rentrant et rangeant le stock livré en urgence par notre fabricant pour palier à cette surcharge subite de commandes. Je sais déjà que je vais devoir mettre les bouchées doubles pour rattraper tout ça, un bon dimanche de préparation de commandes qui m'attend pour mon retour en terre stéphanoise, après avoir fait un petit tour dans l'isoloir. Bref, je suis en week-end prolongé mais je pense à vous et je remonterai les manches dès dimanche pour faire partir vos précieuses commandes au plus vite! (oui ça fait un peu phrase de carte postale: "ici il fait beau, j'espère que vous allez bien, à bientôt!" ;)).