Ben il était temps!

by Baptiste

En plein préparatifs pour la visite chez notre fabricant en fin de semaine: j'ai regardé si mes vaccins étaient à jour, acheté une plaquette de pilules pour purifier l'eau, des pièges à loup, le minimum syndical pour aller aux alentours de Limoges...

Et oui je n'ai encore jamais mis les pieds chez Broussaud textiles, notre fabricant, mais je vais enfin voir à quoi ressemble l'usine qui fabrique nos chaussettes. Ce n'est pas par manque d'envie mais plutôt de gestion du quotidien: entre le travail ici, la famille et les emplois du temps de chacun, on n'avait pas encore réussi à se caler une petite visite, Patrice ayant déjà fait un tour, et Aymeric nous rendant assez régulièrement visite à la maison mère à Saint-Etienne.

Plutôt content d'aller voir les gens qui nous permettent de travailler aussi, ceux qui fabriquent ces chaussettes que je me contente de glisser dans des cartons finalement, mettre enfin des visages sur des personnes que nous avons au téléphone, voir ceux qui font aussi partie de l'aventure Archiduchesse, les machines, comment ça fonctionne, même si j'en ai déjà une petite idée grâce aux différentes photos/vidéos que nous envoie régulièrement Aymeric, et aussi nous présenter, tout Archiduchesse faisant le déplacement: Sanaa, Patrice et moi.

Bon et pour l'introduction du billet, c'était peut-être un peu exagéré, mais si j'entends du banjo quand on arrive, je ne sors pas de la voiture et je jette les pièges à loup par la fenêtre, je sais ce que c'est je rappelle qu'on habite à Saint-Etienne... ;)